À cause de Boko Haram, la polio fait son retour au Nigéria

À cause de Boko Haram, la polio fait son retour au Nigéria
Source : slate.fr
15/08/2016 14:00

Le pays était sur le point d'éradiquer la maladie.

L’organisation mondiale de la santé l’a annoncé ce 12 août. Alors qu’elle pensait que le virus de la polio était sur le point de disparaître complètement du Nigéria, il a refait surface. Deux enfants ont été paralysés par le virus, pour la première fois depuis deux ans.
Ils vivent tous deux dans le nord-est du pays, dans une zone, où, explique The Verge, il est compliqué de vacciner les enfants parce que ces territoires sont contrôlés par Boko Haram. Si dans certaines zones de conflit, il est possible de négocier pour que les combattants déposent les armes quelques jours, permettant aux enfants de se faire vacciner, ceci était impossible dans l'État de Borno, indique le chercheur Stephen Cochi, qui travaille sur la polio aux Centres pour le contrôle et la prévention des maladies.
«Boko Haram est tellement anti-occidental que peu importe que ce soit pour l'éducation ou la santé, on ne peut pas négocier de "jours de tranquillité avec eux".»
Ce n'est pas la première fois qu'un conflit interne à un pays interfère avec les tentatives d'éradication de la polio, rappelle de son côté National Geographic. Au Pakistan, «les Talibans attaquaient sans relâche les équipes de vaccinateurs». Or, comme l'indique Sciences et Avenir, dans le cas de la polio, «seul le vaccin permet d'éviter la maladie».
Des progrès énormes avaient pourtant été faits. Pendant des années, le Nigéria a été l’un des pays où la vaccination contre cette maladie a été la plus compliquée, en partie à cause des leaders religieux, qui y étaient hostiles, et de rumeurs qui prétendaient que le vaccin rendait stérile. The Verge rappelle qu’en 2012, la moitié des cas mondiaux de polio étaient répertoriés au Nigéria, ce qui explique que les récents succès aient suscité une telle vague d’optimisme.




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale