Tourisme : les riads et maisons d’hôtes peinent à se faire une place

Tourisme : les riads et maisons d’hôtes peinent à se faire une place
Source : Le360.ma
16/08/2016 23:30

Bien qu’ils constituent un complément intéressant à l’offre proposée par les établissements classés, les riads et maisons d’hôtes ont toujours du mal à grignoter des parts de marché dans un secteur rongé par l’informel.

En cette période estivale, les maisons d’hôtes semblent avoir la cote, même si elles ont toujours autant de mal à grignoter les parts de marché des établissements classés, notamment les hôtels. Selon le quotidien Aujourd’hui le Maroc, les maisons d’hôtes continuent en effet d’attirer de plus en plus de touristes au Maroc. Dans son édition du mercredi 17 août, le quotidien précise qu’elles sont actuellement 2500 à 3000 à répondre aux exigences des visiteurs étrangers qui cherchent l’évasion et l’authenticité.

Toutefois, leurs parts de marché restent minimes en comparaison aux établissements classés. Le quotidien prend pour exemple le marché de la ville ocre, Marrakech. Les maisons d’hôtes et riads n'y représentent que 26% des chambres commercialisées au cours des cinq premiers mois de l’année, contre 52% pour les hôtels.  ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale