Le littoral marocain, premier victime des changements climatiques

Le littoral marocain, premier victime des changements climatiques
Source : Challenge.ma
01/09/2016 15:00

Le littoral est devenu l’axe principal autour duquel se structurent les villes et toutes les activités productives du Maroc. Plus de 70% de la population urbaine et près de 80% des activités industrielles sont concentrées le long des 3.500 Km de côtes méditerranéennes et atlantiques.

Avec le réchauffement de la planète et la montée des eaux, tous ces établissements humains et toutes ces zones industrielles se trouvent directement menacées. Les experts de la Banque Mondiale ont estimé que le Maroc subit chaque année un manque à gagner de  près de 600 millions de dollars qui est du à la dégradation du littoral. Compte tenu du caractère crucial de cette problématique qui touche à la vie quotidienne de plus de 15 millions de marocains, et dans le cadre des préparatifs de la COP 22, «Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l?évolution du climat (GIEC)» va participer, le 3 septembre à l’École Mohammedia des Ingénieurs de Rabat, à une Conférence-Débat organisée par l’Association des ingénieurs de l’École Mohammedia (AIEM) avec comme thème central: «Réchauffement climatique : quels impacts sur le littoral ?». ...

 

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale