Premières critiques de Jackie : Natalie Portman séduit Venise

Premières critiques de Jackie : Natalie Portman séduit Venise
Source : Premiere.fr Live
08/09/2016 17:16

Pablo Larraín a visiblement réussi le biopic de l’ex-Première dame américaine.

Retour en force pour Pablo Larraín et sa nouvelle muse. Après avoir laissé derrière lui les trois grands succès critiques NoEl Club et Neruda, le cinéaste chilien s’est intéressé à la vie de Jacqueline Kennedy et en a réalisé le biopic Jackie avec Natalie Portman dans le rôle-titre. Présenté mercredi à la Mostra de Venise, le film a globalement été acclamé, notamment pour la performance de Natalie Portman et sa ressemblance frappante avec l’ex Première dame des Etats-Unis.

Voici les premières critiques du film :

The Hollywood Reporter

"Propulsé par la performance remarquable d’une Natalie Portman au sommet de son art, ce biopic non conventionnel marque également les débuts de Pablo Larraín (No, El Club, Neruda) dans la langue de Shakespeare." (David Rooney)

Variety

"Provocant et très réaliste dans sa manière d’aborder la plupart des thèmes comme le mariage, la foi et l’image de soi, le biopic de Pablo Larraín peut déranger les spectateurs ayant une certaine vision plus conventionnelle du genre biographique au cinéma. Mais pour son premier film en langue anglaise, Pablo Larraín confirme qu’il est un des cinéastes politiques les plus prodigieux de sa génération." (Guy Lodge)

The Playlist 

"Le portrait d’une figure célèbre de la sphère politique traité de manière humaine par Pablo Larraín, qui s’intéresse davantage aux émotions ressenties par la Première dame qu’aux événements historiques tragiques dans lesquels elle est plongée." (Jessica Kiang)

Indiewire 

"Toute la première moitié du film est formidable. Ensuite, ce dernier perd peu à peu de son génie. Larraín brouille la continuité de son récit en ajoutant un troisième dispositif de cadrage, une scène où Jackie discute avec un prêtre (John Hurt) sans que l’on comprenne le rapport avec le thème des funérailles et de la Maison Blanche. Les scènes ont également tendance à se raccourcir en comptant beaucoup trop sur le soutien de la bande originale de Mica Levi (Under The Skin) qui cela dit, est très efficace." (Ben Croll)

...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale