Et si on décompensait le gaz butane ?

Et si on décompensait le gaz butane ?
Source : Le360.ma
07/10/2016 00:00

Le montant des dépenses de soutien au gaz butane ont chuté de 56% pour se fixer à 5,6 milliards de DH. De quoi relancer le débat sur la décompensation de ce produit. A l’inverse, la question ne se pose plus pour le sucre, dont les dépenses progressent.

Et si la décompensation du gaz et du sucre avait déjà commencé ? Les chiffres de soutien au gaz butane et au sucre semblent abonder dans ce sens. Dans son édition du jour, L’Economiste constate une baisse substantielle de plus de 56% des dépenses de compensation sur ces deux produits à 5,68 milliards de DH.

La part du soutien du gaz butane, qui représente 65% de la dépense de compensation, se replie ainsi à 10 points sur les 7 mois écoulés de 2016, alors que la consommation a progressé de 6%. A l’inverse, le soutien du sucre, qui est « appelé à s’intensifier à cause du déficit grandissant de l’offre face à la demande », s’est apprécié de 8,4 points. Il représente 35% du total de la compensation. S’il était question de décompenser ce produit depuis janvier, la situation a changé depuis. ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale