Investissement dans le secteur des dattes: La filière dattière en pleine mutation

Investissement dans le secteur des dattes: La filière dattière en pleine mutation
Source : Aujourdhui.ma
31/10/2016 15:46

Le but de cette conférence est de présenter les réalisations relatives à la production du secteur des dattes, les perspectives et présenter les dernières mesures législatives et techniques, ainsi que la mise en exergue des approches de financement.

Mejhoul, Aguelid, Ahrdane, Azigzao, Aziza, Boucerdoune, Boufeggous, la production marocaine des dattes compte 18 variétés. Une production diversifiée et répartie géographiquement dans le Sud du Maroc. Sa maturité, son allure et la longueur de la palme dépendent essentiellement de la qualité de l’entretien et du suivi. Un effort qui nécessite un financement et un savoir-faire particulier. C’est dans ce sens que s’est tenue dans la ville d’Erfoud la 6ème conférence du Crédit Agricole en faveur de l’investissement dans le secteur des dattes. Une conférence organisée par le Crédit Agricole lui-même dans le cadre de la promotion de la filière dattière. En marge du Salon Sidattes, la conférence a mis en avant les aspects essentiels auxquels sont confrontés les agriculteurs ainsi que les fondamentaux de la production dattiere au Maroc. Le Crédit Agricole, en tant qu’acteur financier incontournable dans le secteur agricole, vise l’amélioration de la production dattière. Le but de cette conférence est de présenter les réalisations relatives à la production du secteur des dattes, les perspectives et présenter les dernières mesures législatives et techniques, ainsi que la mise en exergue des approches de financement. D’ailleurs le stand du Crédit Agricole a mis à la disposition des agriculteurs une palette d’offres de financements telles que le «Pack Assil», dédié aux opérateurs des filières des produits du terroir, «Intaj Toumour» qui propose des solutions de financement pour les projets de création et d’entretien des plantations de palmiers dattiers, ou encore «Tatmine Toumour» pour le financement des unités de valorisation de stockage frigorifique, de conditionnement, d’emballage ou des besoins de crédit de fonctionnement.

La production des dattes en hausse

Le président de la Fédération interprofessionnelle de production des dattes a confié à ce sujet qu’«il y a une nette amélioration du secteur. La production n’était pas réglementée, actuellement le secteur commence à se structurer à tous les niveaux sur la compétitivité». Mohamed Belhssen souligne que «le produit marocain est mieux que le produit irakien ou tunisien. On avait besoin de subventions dans le secteur, elles sont de plus en plus offertes. ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale