La CGEM ne veut pas d’une taxe verte

La CGEM ne veut pas d’une taxe verte
Source : Le360.ma
03/11/2016 00:30

Le président de la Commission fiscale de la CGEM estime que la mise en place d’une fiscalité dite écologique risque de "polluer la fiscalité générale". Les détails.

La fiscalité verte ne fait semble-t-il pas l’unanimité. Dans son édition du jour, L’Economiste constate que le point de vue gouvernemental en la matière diffère fondamentalement de celui des chefs d’entreprise. Cité par le journal, Abdelkader Boukhriss, président de la Commission fiscale de la CGEM, qui intervenait lors d’une rencontre organisée par la Fédération du Commerce et des services, soutient que «le patronat s’interroge sur l’intérêt de créer un impôt pour collecter 150 millions de DH. Cela génère plus de lourdeur, de contentieux que de recettes... Nous estimons que le gouvernement peut aborder la fiscalité verte en douceur, mais en se fixant des objectifs à court, moyen et long terme. On met beaucoup de temps pour mettre en place un dispositif fiscal avant de s’apercevoir qu’on est train de créer des parasites autour. En somme, la fiscalité verte va polluer la fiscalité générale». ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale