La visite de Mohammed VI vue par la presse sénégalaise

La visite de Mohammed VI vue par la presse sénégalaise
Source : Telquel.ma
08/11/2016 12:05

La visite consacrée par le roi Mohammed VI au Sénégal était en Une de plusieurs quotidiens sénégalais, qui on salué le raffermissement des relations entre les deux pays, tout en regrettant un déséquilibre des relations économique en faveur du Maroc.

Les quotidiens sénégalais ont accordé une attention particulière à la visite de 72 heures entamée le 6 novembre au Sénégal par le roi Mohammed VI. La plupart ont fait l’état des lieux de la coopération sénégalo-marocaine, mais s’accordent à dire que les relations économiques entre les deux pays sont déséquilibrées.

« Le roi Mohammed VI mènera d’importantes activités sociales au profit des populations » écrit l’agence de presse sénégalaise. « Afin de marquer les esprits, le traditionnel discours du roi sur la Marche verte (41e anniversaire) du 6 novembre a été déplacé à Dakar » écrit le Quotidien. Et d’ajouter  : « En débarquant hier soir [dimanche 6 novembre] à Dakar, le roi Mohammed VI indique à son pays une nouvelle voie menant à la diplomatie de développement. »

Pour DakarPoste, « l’impératif de cette visite obéit aux nouvelles orientations de la politique étrangère du Maroc » qui vise à donner « une impulsion nouvelle et forte à la coopération bilatérale. » Il s’agit de mettre l’accent sur des activités à même de booster, de donner  des  résultats les plus tangibles et les plus durables, « notamment  de l’action du Maroc envers son premier partenaire économique Africain que représente le Sénégal. »

Relations économiques raffermies mais encore déséquilibrées

Plusieurs quotidiens sénégalais ont titré sur les relations économiques asymétriques entre Rabat et Dakar. Le courant d’échanges n’est pas équilibré même si le Maroc joue un rôle prépondérant dans le développement de ses principales activités.
Le site d’information Senego rappelle que le roi Mohammed VI « vient d’effectuer sa troisième visite au Sénégal en moins de quatre ans. » Interrogé par le même portail, le docteur en sciences politiques sénégalais Serigne Saliou ne mâche pas ses mots : « Les relations ne sont pas très bénéfiques [pour le Sénégal]. C’est le Maroc qui finance, c’est le Maroc qui tient la commande, qui fixe et qui oriente le marché. Le roi du Maroc quand il vient au Sénégal, il débarque avec plusieurs chefs d’entreprises et Macky Sall, quand il part au Maroc avec des chefs d’entreprises c’est pour faire du tourisme. » Et d’ajouter : « Tous les secteurs névralgiques de l’économie sénégalaise sont dans les mains des Marocains. Les secteurs comme  les banques, les assurances, la médecine, la pharmacie et même le domaine du bâtiment. »

D’un autre côté, le site Seneweb s’interroge : « Qu’est-ce qui explique ce penchant de Mohammed VI pour le Sénégal où il effectue sa huitième visite en tant que Roi du Maroc ? » La question, affirme le site, est « une ritournelle très connue des observateurs de l’axe Dakar-Rabat » et que « la balance des relations économiques est largement favorable au Maroc. »

Cette dépendance structurelle et financière du Sénégal, très marquée vis-à-vis du Maroc, est mise en exergue : « Le partenariat économique sud-sud qui en découle est totalement déséquilibré en faveur du royaume chérifien », note Walfquotidien, désignant le Sénégal comme « grand perdant de sa coopération avec le Maroc ». ...

 

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale