Pourquoi Alien Covenant sera différent de Prometheus (et plus proche du premier Alien)

Pourquoi Alien Covenant sera différent de Prometheus (et plus proche du premier Alien)
Source : Premiere.fr Live
24/11/2016 21:16

Ridley Scott veut revenir aux sources de l’horreur.

La première affiche d’Alien : Covenant ne dit que ça : vous allez de nouveau trembler. "Courez", peut-on lire sur ce poster qui met en avant un xénomorphe à l’ancienne et réveille de vieux souvenirs de terreurs nocturnes. Le message est clair, Ridley Scott veut s’éloigner de Prometheus, plutôt mal reçu, et retourner à un cinéma qui donne des palpitations. Tout en gardant les mêmes visions SF hallucinantes de son film de 2012.

Le retour des xénomorphes

À part l’apparition de l’un d’eux à la toute fin du film (et pas encore dans sa forme finale), le rôle des aliens était minimal dans Prometheus, puisque le danger venait des Ingénieurs. Si ces derniers seront encore présents dans Covenant, Michael Fassbender, qui jouera cette fois deux androïdes, promet qu’il “y a aura des aliens qui vont sortir du ventre des gens“. Un programme réjouissant pour beaucoup de fans. Et Scott de surenchérir : "Il y a eu cette discussion : est-ce qu’on a fait le tour de la question de l’Alien, le personnage, la bête ?". Visiblement pas, puisqu’il ajoute : "On les aura tous : l’oeuf, le face-hugger, le chest-burster et puis le big boy". Sous-entendu la version de l’Alien la plus terrifiante, celle qui a ravagé l’équipage du Nostromo. ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale