Ce qu’Avengers : Infinity War n’a pas le droit de louper

Ce qu’Avengers : Infinity War n’a pas le droit de louper
Source : Premiere.fr Live
28/11/2016 18:16

Thanos, le Gant de l'infini, la Mort... Pas le choix, Marvel va devoir donner son meilleur.

Quatorze (quatorze !) films pour en arriver là. Le grand soir des super-héros est calé au 25 avril 2018, date à laquelle débarquera en France Avengers ​: Infinity War, la plus grande réunion de personnes en collants de l’histoire du cinéma. L’univers cinématographique Marvel promet de ne plus jamais être le même par la suite, mais ce troisième volet d’Avengers devra faire fort pour nous impressionner, et n’a surtout pas le droit de se louper sur certains points.

Thanos
On a découvert son existence au cinéma dans la scène post-générique du premier Avengers. Le Titan fou y offrait son plus beau sourire et la séquence laissait entendre que le personnage tirait les ficelles dans l’ombre depuis un moment déjà. Par la suite, Thanos (joué par Josh Brolin) est apparu dans Les Gardiens de la galaxie pour asseoir son autorité suprême face à Ronan et dans la scène post-générique d’Avengers 2. Il y assurait partir lui-même à la recherche des Pierres d’infinité. 

Ennemi maousse de l’univers Marvel tout entier dans les comics, capable de remodeler le monde selon ses désirs, Thanos ne peut pas être décevant à l’écran. Interdit. Il n’est pas un secret que Marvel Studios a un mal fou à écrire de bons méchants et le Titan fou a la lourde responsabilité de briser la malédiction. Après cinq ans d’attente pour le voir vraiment en action (un cas de figure inédit au cinéma), difficile de ne pas espérer qu’il soit à la hauteur de l’enjeu. Voire le surpasse.

Faire le meilleur crossovers


Marvel Studios a déjà rassemblé une bonne partie de ses super-héros dans Avengers 1 et 2 et Captain America : Civil War. Mais Avengers : Infinity War devrait être le plus gros morceau avec pas moins de 67 personnages annoncés par les réalisateurs, Joe et Anthony Russo. Cette fois pas le droit à l’erreur comme avec L’Ère d’Ultron qui avait globalement déçu : Avengers : Infinity War doit proposer un scénario plus travaillé, proposer des scènes d’action dantesques et surtout faire pleinement ressentir la menace qu’est Thanos. Tout en réussissant à donner à chaque personne son petit moment de gloire. Plus facile à dire qu’à faire…

Le Gant de l’infini et les Pierres d’infinité
Aperçues depuis le premier Thor, les Pierres de l’infini font partie intégrante de la mythologie Marvel au cinéma : tout mène à elles et leurs pouvoirs ont souvent été au coeur des scénarios des films du studio. On sait que Thanos veut absolument mettre la main dessus pour les glisser dans le Gant de l’infini, un artéfact qui, combiné aux Pierres, lui donnerait la toute-puissance sur plusieurs aspects de l’univers (l’âme, l’espace, l’esprit, le pouvoir, la réalité et le temps). Bref, le MacGuffin ultime. 

Après toutes ces années à teaser le pouvoir des Pierres, Thanos devra en faire "bon" usage et menacer très concrètement les super-héros avec un feu d’artifice d’effets spéciaux, sous peine de décevoir. Dernièrement, Kevin Feige, le patron de Marvel Studios, laissait entendre qu’il existe deux Gants de l’infini dans l’univers cinématographique Marvel. De quoi espérer des combats épiques. ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale