Jamel Debbouze va-t-il (enfin) relancer la série H ?

Jamel Debbouze va-t-il (enfin) relancer la série H ?
Source : public.fr
30/11/2016 18:46

De 1998 à 2002, il a été la star d'un sitcom made in France devenu culte. Fort de ses succès sur scène et au cinéma, Jamel Debbouze est décidé à faire un grand retour à la télévision, et à son viseur sur une suite de H.

C'était il y a près de 20 ans, et les vannes n'ont pas pris une ride. Parmi ceux qui suivent les rediffusions de la série H, sur la TNT, personne n'aura oublié l'hôpital Raymond Poincaré de Trappes, en banlieue parisienne. C'est dans cet établissement, que les fans ont suivi pendant 4 saisons les tribulations de Jamel (Jamel Debbouze) le standardiste, Clara Saunier (Sophie Mounicot) l'infirmière en chef, Aymé l'infirmier (Eric Judor), Sabri le brancardier (Ramzy Bedia), Béatrice l'interne (Catherine Benguigui), et bien sur Maximilien Strauss le chirurgien.
 
Des scènes devenues cultes, et des invités de prestige (Thierry Henry, JoeyStarr, Bruno Solo, Pierre Palmade, PPDA...) qui pourraient retrouver une seconde jeunesse si tout se passe bien !
En effet, dans une récente interview à Média+, Jamel Debbouze a affiché son intention claire de poursuivre cette aventure. "J’ai très envie de faire I, la meilleure série après H. J’y pense depuis quelque temps. J’aimerais revenir dans une sitcom, accompagné de tous les talents que j’ai pu rencontrer ces dernières années et qui sont très drôles" a-t-il confié. ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale