Où en est le projet des banques participatives au Maroc ?

Où en est le projet des banques participatives au Maroc ?
Source : Huffpost Maghreb
01/12/2016 18:15

Très attendu par les futurs clients des produits banquiers "halal", mais retardé à maintes reprises, le lancement des banques islamiques, dites participatives, est attendu pour début 2017. Le cabinet britannique Oxford Business Group fait le point sur l'arrivée au royaume des banques "halal".

Bank Al-Maghrib, la banque centrale marocaine, a annoncé en juillet dernier le lancement des procédures d’approbation des banques islamiques en 2016, pour un déploiement opérationnel dès le début 2017. Dans le sillage de cette annonce, le gouvernement marocain a autorisé le Crédit Agricole du Maroc (CAM), une banque publique, à ouvrir une filiale islamique avec la banque saoudienne Islamic Development Bank (IDB) par le biais d’un partenariat avec la Société islamique pour le développement du secteur privé de cette dernière. La participation du CAM est fixée à 51%. Les deux partenaires conviennent d'investir initialement 200 millions de dirhams (18,5 millions d’euros), doublant ensuite leur mise à 400 millions de dirhams (37 millions d’euros).

Dix dossiers d’agrément ont été déposés

Dans la foulée, dix dossiers d’agrément ont été déposés. Sept concernent l’ouverture de banques islamiques, et trois l’offre de produits financiers islamiques auprès des établissements existants, rappellent les analystes du cabinet de conseil britannique. Outre l'Islamic Development Bank, trois banques étrangères cherchent à ouvrir des filiales en partenariat avec des acteurs marocains, les autorités ayant encouragé ce type de montage plutôt que les filiales à 100%. Le Crédit immobilier et hôtelier (CIH) va ainsi s’associer au Qatari International Islamic Ban, la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE) à Al Baraka Banking Group du Bahreïn, et la Banque centrale populaire (BCP) au Guidance Financial Group (GFG), implanté aux Etats-Unis. La BCP a annoncé un investissement de 400 millions de dirhams (37 millions d’euros) dans son projet de filiale islamique, la Banque Participative du Maroc. ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale