Immobilier : Comment les notaires traquent l'argent sale

Immobilier : Comment les notaires traquent l'argent sale
Source : Le360.ma
09/12/2016 00:45

Les transactions immobilières sont parfois liées à des activités illégales de l’acheteur. Les notaires ont des moyens pour détecter ce genre de dépassement.

Les intermédiaires immobiliers, à l’instar des notaires et des agents immobiliers, peuvent se retrouver, dans le cadre d’une transaction immobilière, dans des situations assez délicates. Parmi celles-ci, il y a le cas de l’argent sale. Dans son édition du 9 décembre, l’hebdomadaire La Vie Eco explique que les notaires peuvent saisir l’Unité de traitement des renseignements financiers (UTRF) s’ils ont un doute.

En 2016, 15 notaires ont eu le courage de s’adresser à l’UTRF, pour une déclaration de soupçon concernant des dossiers dont quelques-uns ont fait l’objet d’enquêtes sérieuses. Mais comment un notaire peut-t-il détecter de telles fraudes ?

Selon la publication, la multi-bancarisation, les versements importants en espèces ou encore l’intégration de plusieurs proches de la famille sont des signaux forts. Les personnes coupables de ce genre de dépassement restent, selon un professionnel, évasifs quant à la déclaration de la nature de leurs activités lors de l’entrée en relation avec plusieurs institutions. ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale