Evolution du Covid-19 au Maroc

482514
confirmés
8598
décès
467541
guérisons
Hilale : La situation au Sahara marocain est de loin "bien meilleure" qu'en Afrique du Sud Le Maroc et le Burundi établissent une feuille de route de coopération pour la période 2021-2024 Taqa Morocco : Un CA consolidé de 7,78 MMDH en 2020 Maroc-UE : Les échanges de biens ressortent à 35 milliards d'euros en 2020 La Marocaine Vie : Fatima Zahra Salim Elqalb nommée au conseil exécutif Perturbations de la navigation : Les explications de Maroc Telecom TIBU Maroc dévoile son livre « Insertion socioéconomique des jeunes par le sport » M'diq-Fnideq : Lancement d'un programme d’insertion au profit des jeunes Covid-19 : Le Sénégal démarre sa campagne de vaccination Sofac enregistre un déficit de 5 MDH durant l'exercice 2020

Maroc : Abdelilah Benkirane tient des propos polémiques sur la polygamie

Maroc : Abdelilah Benkirane tient des propos polémiques sur la polygamie
Source : Huffpost Maghreb
05/01/2017 18:00

Sur fond de tractations tendues pour la composition d’une majorité gouvernementale et d’un nouvel exécutif, c’est un entretien au timing pour le moins curieux qu’a accordé le chef du gouvernement désigné, Abdelilah Benkirane, au magazine saoudien Arrajol (L’Homme).

Dans un extrait de l’interview repris sur le site web du magazine aujourd’hui, on peut notamment y voir le chef du gouvernement et patron du Parti de la Justice et du développement (PJD) développer sa position par rapport à la polygamie en affirmant que "si un homme affirme ne pas être en faveur de multiplier les épouses, c’est qu’il est un menteur".

Le chef du gouvernement a également ajouté qu’il serait coutumier du fait de "montrer son admiration à d‘autres femmes en présence de son épouse", tout en inscrivant ces "marques d’admiration dans le respect le plus total pour ces femmes". S’exprimant également sur le fait que son domicile principal appartienne à sa femme, le chef du gouvernement a affirmé – sur le ton de la plaisanterie - qu’il "craignait que son épouse ne le mette à la porte et qu’il ne soit contraint de passer la nuit dans la rue".

Provocation calculée ou simple dérapage?

Que penser alors de ces déclarations à un magazine people pour le moins polémiques sachant que la polygamie est strictement encadrée au Maroc depuis la réforme du code du statut personnel en octobre 2004 ? S’agit-il d’une provocation calculée afin de rassurer son électorat le plus conservateur ? Ou bien faut-il y voir un simple dérapage verbal, dont, il faut le dire, le chef du gouvernement est plutôt coutumier? ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale