Evolution du Covid-19 au Maroc

482514
confirmés
8598
décès
467541
guérisons
Hilale : La situation au Sahara marocain est de loin "bien meilleure" qu'en Afrique du Sud Le Maroc et le Burundi établissent une feuille de route de coopération pour la période 2021-2024 Taqa Morocco : Un CA consolidé de 7,78 MMDH en 2020 Maroc-UE : Les échanges de biens ressortent à 35 milliards d'euros en 2020 La Marocaine Vie : Fatima Zahra Salim Elqalb nommée au conseil exécutif Perturbations de la navigation : Les explications de Maroc Telecom TIBU Maroc dévoile son livre « Insertion socioéconomique des jeunes par le sport » M'diq-Fnideq : Lancement d'un programme d’insertion au profit des jeunes Covid-19 : Le Sénégal démarre sa campagne de vaccination Sofac enregistre un déficit de 5 MDH durant l'exercice 2020

Des chercheurs décryptent le lien entre stress et troubles cardiovasculaires

Des chercheurs décryptent  le lien entre stress et troubles cardiovasculaires
Source : santemagazine.fr
12/01/2017 15:00

Le stress chronique est mauvais pour la santé du cœur car il provoque une accumulation de globules blancs dans les artères, d’après une nouvelle étude.

Les professionnels de santé l’ont remarqué depuis longtemps : le stress augmente les risques d’accident vasculaire-cérébral, d’infarctus et de maladies chroniques du système cardiovasculaire. Mais pourquoi ? Des chercheurs du Massachusetts General Hospital et de l’Icahn School of Medicine at Mount Sinai, aux Etats-Unis, ont essayé de mieux comprendre ce mécanisme. Et les résultats préliminaires de leurs travaux ouvrent la voie à des nouvelles méthodes de ciblage du stress ainsi qu’à une prise en charge des facteurs qui l’influencent. 

Dans la revue scientifique The Lancet, les chercheurs expliquent pour la première fois comment le stress chronique abîme la santé cardiaque. En cause, une réaction qui commence par l’amygdale, une zone du cerveau qui, lorsqu’elle est soumis au stress, stimule la production de globules blancs par la moelle épinière et les envoie vers les artères. Ces globules s’agglutinent et forment des plaques à l’origine de l’athérosclérose, augmentant ainsi les risques d’accidents cardiovasculaires.

Un facteur de risque important

Autre élément en cause : l’influence du stress sur le système nerveux sympathique, sur l’axe hypothalamique-pituaire-surrénal, sur le rythme cardiaque et sur la pression artérielle. Tous ces facteurs participent à une mauvaise santé cardiovasculaire. ...

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale