Evolution du Covid-19 au Maroc

37935
confirmés
584
décès
26687
guérisons
Covid-19 : Kenya Airways compte licencier 40% de ses effectifs France : 100 milliards d'euros pour soutenir l'investissement des entreprises La CNOPS améliore l’accès aux prestations de l’AMO CEA-ONU : Lancement du Centre africain de surveillance des prix Gmail déploie sa plateforme à quatre rubriques Carte d'identité électronique : Le Conseil de gouvernement approuve le projet de décret Bank Al-Maghrib : Le taux débiteur moyen baisse à 4,58% au 2e trimestre Le déficit budgétaire se creuse de 12,8 MMDH en un mois Tchad : Idriss Déby nommé maréchal pour les 60 ans de l'indépendance Covid-19 : Al Akhawayn offre 30 bourses aux enfants des fonctionnaires sur le front

Jack White inaugure une usine de pressage de vinyles à Detroit

Jack White inaugure une usine de pressage de vinyles à Detroit
Source : lesinrocks.com
21/01/2017 10:31

Third Man Pressing ouvrira ses portes le 25 février prochain. Les deux premiers albums des White Stripes seront réédités pour l'occasion.

La maison de disque de Jack White, Third Man Records, vient d’annoncer sur son site internet l’ouverture d’une usine de pressage de vinyles à Detroit (dans le quartier historique Cass Coridor) le 25 février prochain : la Third Man Pressing.

Third Man Pressing : une usine dernier cri et respectueuse de l’environnement

L’usine serait capable de produire 5000 vinyles tous les 8 heures (soit 45 secondes par vinyle) ! Que ce soit des 45 tours ou des 33 tours, en fonction de la demande. Et pas question de polluer inutilement…

En effet, cette usine de pressage est dotée de machines dernier cri, notamment 8 des plus récentes presses à vinyles construites en 35 ans, mais aussi d’un lot de super extrudeuses et générateurs hydrauliques flambant neufs (ok c’est un peu technique, mais il faut tout de même le préciser).

Mais ce n’est pas tout ! L’usine est la première du genre entièrement climatisée et son système de refroidissement des eaux fonctionnant en circuit fermé (l’eau utilisée dans le process de pressage est recyclée vers le système d’air conditionnée, vous suivez ?), cela permet d’éviter un gaspillage inutile.

Enfin, tout a été prévu pour que la pollution sonore soit minime (imaginez ça, un sacré boucan toutes ces presses en même temps). Cerise sur le gâteau, l’usine est un bijou à regarder. C’est en effet un artiste de Détroit, Robert Sestok, qui s’est chargé de la décoration murale de l’usine : en rouge et noir (et jaune). ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale