Foxconn et un fonds japonais se disputent le sauvetage de Sharp

Foxconn et un fonds japonais se disputent le sauvetage de Sharp
Source : Lesechos.fr
21/01/2016 16:15

Le groupe taiwanais, qui assemble les produits d’Apple et de Nintendo, proposerait 5 milliards d’euros pour racheter le Japonais. Mais Tokyo préférerait une reprise par un acteur “national”.

Le sort de Sharp pourrait être décidé dans les deux prochaines semaines. Après avoir longtemps refusé, malgré sa profonde crise financière, de se laisser dissoudre dans une autre entité, l’ancienne gloire de l’électronique japonaise devrait, selon les médias nippons, finalement choisir avant la publication le 4 février de ses résultats trimestriels le nom de son « sauveteur ».

Les candidats à une reprise partielle ou totale de ses activités ayant maintenant communiqué à la direction les contours de leurs offres de rachat. Jeudi soir, le Wall Street Journal a révélé que le géant taïwanais de la sous-traitance Foxconn se proposerait de signer un chèque de 625 milliards de yens (4,9 milliards d’euros) pour acquérir la totalité de l’ancienne gloire de la high-tech nippone, qui a essuyé plus de 1.100 milliards de yens de pertes sur ses quatre derniers exercices fiscaux.




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale