A trois jours de la cérémonie, nos pronostics pour les César 2017

A trois jours de la cérémonie, nos pronostics pour les César 2017
Source : lesinrocks.com Cinema
22/02/2017 20:31

Vendredi soir à 21h aura lieu la 42ème cérémonie des César. Le cinéma français devra y désigner ses champions. Nous nous sommes livrés au petit jeu des pronostics, probablement démentis dans deux jours à la salle Pleyel.

Meilleur film

Favori : Divines

Depuis sa présentation au dernier festival de Cannes, le film d’Houda Benyamina a provoqué une large adhésion, validée par sa réception outre-atlantique (où le film est diffusé par Netflix et a suscité un vif interêt de la profession). Les César aiment régulierement favoriser David plutot que Goliath et Divines est le film au budget le plus modeste parmi les nommés. Souvent quand un premier film excède sa catgorie dédiée pour se retrouver nommé également parmi les meilleurs films, il l’emporte (Les nuits fauves, La vie rêvée des anges, Le gout des autres, Guillaume et les garçons à table) – même si cette règle connait deux contre-exemples récents (Les combattants, Mustang). Réalisé par une femme issue de l’immigration, le plébiscite du film aurait aussi une résonance politique forte.

Possibles : Elle et Franz

Avec 11 citations chacun, les deux films dominent les nominations. Elle de Paul Verhoeven a été soutenu par une presse dithyrambique et bénéficie d’une aura de chef-d’oeuvre. Le voir consacré comme meilleur film de l’année parait une évidence. Franz a remporté un large succès public (650 000 entrées) en cumulant les supposés handicaps (film français en langue étrangère, noir et blanc…). Sa victoire consacrerait la carrière pavée de succès de François Ozon, jusque-là assez négligée par les César.

Autres nommés : Ma Loute, Victoria, Les innocentes, Mal de Pierres

On aimerait que Victoria, un de nos chouchous de l’année, ait toutes ses chances. Mais l’absence de Justine Triet dans la catégorie des réalisateurs est le signe d’un enthousiasme mesuré des votants à son endroit. La présence du Mal de Pierres de Nicole Garcia et des Innocentes d’Anne Fontaine, profilés pour les César selon une idée assez désuette du cinéma de qualité, parait un peu automatique et sans grand enjeu. Ma loute de Bruno Dumont, premier vrai succès public de son auteur, a indéniablement ses chances. Mais le film, à la fois loufoque et dérangeant, compte autant de détracteurs que de partisans.

Notre choix : Elle

Meilleur acteur

Favori : Fabrice Luchini pour Ma Loute

En dépit de six nominations, il n’a toujours pas remporté le César du meilleur acteur (une fois néanmoins celui du meilleur second rôle). L’occasion donc de rattraper cet oubli. Ses interventions médiatiques en amuseur incontrôlable (dont récemment son show mordant sur la scène des Globes de cristal) lui valent l’idolatrie de certains. Sa performance délirante dans Ma loute est le genre de composition où le travail se voit – donnée qu’affectionne les cérémonies de remise de prix. Points faibles : ses coups de griffes un peu réac’ et sa personnalité un peu flamboyante peuvent aussi irriter et ne lui valent pas que des amis.

Possibles : Gaspard Ulliel pour Juste la fin du monde et Pierre Niney pour Franz

Derrière le monument Luchini, deux acteurs autour de la trentenaine déjà en concurrence il y a deux ans pour un même rôle : celui d’Yves Saint-Laurent. Injustement perdant, Gaspard Ulliel pourrait avoir sa revanche cette année avec le film de Xavier Dolan, où il est bouleversant. Mais Pierre Niney néanmoins, porté par le succès de Franz, a aussi quelques chances – même si la perpective de voir l’acteur courronné de deux César à moins de trente ans parait quelque peu disproportionnée (pour ne pas dire grotesque).

Autres nommés : François Cluzet pour Médecin de campagne, Pierre Deladonchamps pour Le fils de Jean, Omar Sy pour Chocolat, Nicolas Duvauchelle pour Je ne suis pas un salaud

Notre choix : Gaspard Ulliel pour Juste la fin du monde

Meilleure actrice

Favorite : Isabelle Huppert dans Elle

Sa carrière exceptionnelle connait un nouveau pic et on ne voit pas comment les César pourraient ne pas en prendre acte. Elle est particulièrement éblouissante dans le film de Paul Verhoeven. Enfin, si elle a obtenu un nombre impressionnant de récompenses dans les festivals internationaux, elle n’a gagné qu’une seule fois le César de la meilleure actrice – ce qui semble peu en regard de sa filmographie foudroyante. Seule ombre à une victoire annoncée : son succès occasionne possiblement des jalousies.

Possible : Virginie Efira dans Victoria

Elle porte avec une verve incadescente la comédie de Justine Triet et le succès public du film doit beaucoup au capital de sympathie immense de la comédienne. Elle a franchi cette année un véritable cap dans la reconnaissance de ses pairs. Elle pâtit seulement de la concurrence d’Isabelle Huppert (dont elle est par ailleurs la partenaire dans Elle).

Autres nommées : Sidse Babett Knudsen pour La fille de Brest, Soko pour La danseuse, Marina Foïs pour Irréprochable, Judith Chemla pour Une Vie
Marion Cotillard pour Mal de pierres

Notre choix : Isabelle Huppert pour Elle

Meilleur réalisateur ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale