Inquisition en Algérie: un jeune romancier risque dix ans de prison pour une évocation sexuelle

Inquisition en Algérie: un jeune romancier risque dix ans de prison pour une évocation sexuelle
Source : Le360.ma
02/03/2017 13:00

Le jeune romancier algérien Anouar Rahmani a été auditionné, mardi dernier, par la police judiciaire de Tipaza pour s'expliquer sur le contenu de son dernier roman "La ville des ombres blanches" écrit en arabe et publié sur Internet. En cause, une évocation de termes sexuels !

Un acte digne de la pourtant défunte époque de l'Inquisition (XIIIe siècle)! Celui que vient de subir le jeune romancier algérien, Anouar Rahmani, convoqué mardi dernier à la préfecture de police de Tipaza pour s'expliquer sur le contenu de son dernier roman "La ville des ombres blanches" écrit en arabe et publié sur Internet.

Cet acte rédhibitoire rapporté par le Quotidien d'Algérie, et relayée par le site pro-gouvernemental "Algérie1", met en évidence les excès du régime liberticide en place en Algérie, où la liberté d'opinion, politique et désormais littéraire, est réprimée. ...

 

 

 




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale