Fespaco 2017 : Alain Gomis remporte son second Étalon d'or à Ouagadougou pour "Félicité"

Fespaco 2017 : Alain Gomis remporte son second Étalon d'or à Ouagadougou pour
Source : France24 International
05/03/2017 09:01

Le réalisateur Alain Gomis a obtenu samedi son deuxième Étalon d'or à la 25e édition du Fespaco de Ouagadougou pour son film "Félicité", qui raconte la vie difficile d'une chanteuse de bar de Kinshasa.

"Félicité", le film du Franco-sénégalais Alain Gomis, a remporté samedi 4 mars l'Étalon d'or du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). Après un Ours d'argent à Berlin il y a deux semaines, ce récit de la vie difficile d'une chanteuse de bar de Kinshasa collectionne les récompenses du cinéma mondial. "C'est un grand honneur de recevoir ce trophée pour la deuxième fois", a déclaré leréalisateur qui avait déjà reçu la récompense suprême du Festival avec "Tey" en 2013.

Lors de la remise du prix, Alain Gomis a lancé un message aux jeunes réalisateurs. "Le cinéma est en danger. On parle de moins en moins de culture et de plus en plus de commerce", a-t-il déclaré. "L'arrivée des grands opérateurs nous aide, mais il est aussi un danger. Il faut lutter pour notre indépendance". Le réalisateur de cette "ode à la femme africaine et à la femme en général", a rendu hommage à son actrice principale, Véronique Mbeya Mputu, dont c'était le premier rôle, et qui porte un film particulièrement léché avec des interludes oniriques ou des images de l'orchestre symphonique de Kinshasa "pour permettre au spectateur de souffler et prendre du recul".

Le président ivoirien invité d'honneur

Le film anticolonialiste béninois "Un orage africain" de Sylvestre Amoussou, qui met en scène un président africain face aux multinationales occidentales cyniques qui tentent vainement de le déstabiliser après des nationalisations, a reçu l'Étalon d'argent pour cette 25e édition du Fespaco. Le film avait remporté un immense succès lors de ses projections pendant le festival. L'Étalon de bronze est revenu au film marocain "A mile in my shoes" de Saïd Khallaf, qui filme la vie sordide d'un enfant d'un quartier populaire de Casablanca, victime de toutes sortes d'abus.

Alain Gomis a reçu son prix des mains des présidents burkinabè Roch Marc Christian Kaboré et ivoirien Alassane Ouattara, dont le pays était l'invité d'honneur du festival. ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale