Quand les hommes défendent un héritage égal entre les sexes

Quand les hommes défendent un héritage égal entre les sexes
Source : Huffpost Maghreb
12/04/2017 14:00

Faire intervenir les hommes pour défendre le droit des femmes à un héritage égal. C'est en substance le mot d'ordre de l'ouvrage "Les hommes défendent l'égalité de l'héritage", conçu et dirigé par la galeriste et psychanalyste Hakima Lebbar. Mais pourquoi avoir donné la parole uniquement aux hommes?

"Car nous vivons dans une société patriarcale et peut-être que cela pourrait faire avancer le débat plus rapidement", explique Hakima Lebbar au HuffPost Maroc. "C'est aussi pour donner un cachet intéressant au livre, car en s'engageant sur cette question, les hommes se projettent dans une situation où ils vont devoir renoncer à une partie de l'héritage à laquelle ils ont droit aujourd'hui", ajoute l'initiatrice de cet ouvrage. "Dans la tradition musulmane, la part d’héritage de la femme est de loin inférieure à celle de l’homme (à part quelques cas particuliers) car il est inscrit dans le Coran que la part du frère est le double de la part de sa sœur", explique Hakima Lebbar dans un communiqué. "Cette inscription a pendant longtemps plombé toute réflexion sur l’égalité en héritage même si il existe d’autres versets tout à fait égalitaires sur la question de la répartition de l’héritage entre hommes et femmes". Paroles d'hommes En 2014, Hakima Lebbar avait dirigé la publication "Femmes et religions, points de vue de femmes du Maroc", qui donnait à l'époque la parole uniquement à des femmes pour "dénoncer le patriarcat et la discrimination de la femme dans les différentes religions", des femmes "très longtemps écartées du "penser le religieux"", déclare Hakima Lebbar dans un communiqué. Pour ce dernier ouvrage, Hakima Lebbar a cette fois-ci fait appel à 100 personnalités masculines marocaines. "J'ai essayé d'aller d'une part vers des personnes ayant différents domaines d'expertises, de compétences, et puis bien sûr des personnages visibles sur la scène politique, sociale, sociétale et civile", précise Hakima Lebbar. "J'ai aussi fait appel a Si Ahmed El Khamlichi qui est le directeur de Dar Hadith El Hassania. ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale