Désespérée par la déflation, la Banque du Japon tente les taux d'intérêt négatifs

Désespérée par la déflation, la Banque du Japon tente les taux d'intérêt négatifs
Source : Lesechos.fr
29/01/2016 06:15

La Banque du Japon (BoJ) a décidé, ce vendredi, de « choquer » les marchés en introduisant pour la première fois de son histoire un taux d’intérêt négatif. Tokyo a clôturé en hausse de 2,8%.

Admettant, à demi-mot, que son gigantesque programme d’assouplissement quantitatif ne produit pas les effets escomptés sur l’évolution des prix et la croissance, la Banque du Japon (BoJ) a décidé, ce vendredi matin, de « choquer » les marchés en introduisant pour la première fois de son histoire un taux d’intérêt négatif. « Et la banque réduira ses taux d’intérêt un peu plus en territoire négatif si elle le juge nécessaire », a même prévenu l’institution dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion plutôt agitée de son conseil de politique monétaire.

Seuls cinq des neuf membres du conseil ont voté en faveur de ce nouvel outil monétaire non conventionnel qui vise, en théorie, à forcer les banques commerciales à ne pas conserver auprès de la banque centrale des réserves trop excessives et à se montrer donc plus généreuses en prêts avec les acteurs de l’économie réelle. Avant la BoJ, les banques centrales européenne, suisse et danoise ont récemment introduit des mécanismes similaires, dont les économistes questionnent encore l’efficacité.




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale