Evolution du Covid-19 au Maroc

37935
confirmés
584
décès
26687
guérisons
Covid-19 : Kenya Airways compte licencier 40% de ses effectifs France : 100 milliards d'euros pour soutenir l'investissement des entreprises La CNOPS améliore l’accès aux prestations de l’AMO CEA-ONU : Lancement du Centre africain de surveillance des prix Gmail déploie sa plateforme à quatre rubriques Carte d'identité électronique : Le Conseil de gouvernement approuve le projet de décret Bank Al-Maghrib : Le taux débiteur moyen baisse à 4,58% au 2e trimestre Le déficit budgétaire se creuse de 12,8 MMDH en un mois Tchad : Idriss Déby nommé maréchal pour les 60 ans de l'indépendance Covid-19 : Al Akhawayn offre 30 bourses aux enfants des fonctionnaires sur le front

Rapport de la Cour des comptes : Le ministère de la Culture, une coquille vide?

Rapport de la Cour des comptes : Le ministère de la Culture, une coquille vide?
Source : Huffpost Maghreb
24/04/2017 18:00

Le ministère de la culture a tout d'une coquille vide. C'est du moins ce qui se dégage du rapport 2015 de la Cour des comptes.

Les sages de cette instance ont d'emblée donné le ton: "Les documents présentés par le ministère de la Culture tels qu’ils sont établis ne peuvent être considérés comme des stratégies", est-il indiqué. Et d'ajouter que la programmation stratégique a été scindée en trois périodes (2003-2007, 2008-2012 et 2012-2016), mais qu'aucune n'a été déclinée en objectifs détaillés et chiffrés avec des moyens, des plans d’action et des délais précis.

Proximité culturelle

Censée promouvoir les centres culturels, la tutelle n'en a créée que 57 sur un total de 463, indique la même source. Quant à la répartition spatiale de ces institutions, elle est marquée de disparités, ajoute la Cour des comptes. En effet, plus de 32% de ces centres culturels se trouvent dans les régions de Souss-Massa-Drâa et de Tanger-Tétouan, alors que quatre grandes régions n'en accueillent que 7,3% : Oued-Eddahab–Lagouira, Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra, Gharb-Chrarda-Beni Hssen et Chaouia-Ouardigha.

Monuments historiques

Côté monuments historiques, la Cour des comptes n'est pas plus clémente. Dans son rapport, elle précise que le ministère de tutelle lance des chantiers de restauration sans les mener à terme. Ainsi, des projets entamés durant les années 2006 et 2007 ne sont pas encore achevés à ce jour. La Cour des comptes cite comme exemple les projets de restauration du site volubilis (3ème tranche), d’aménagement de Hri Souani et du musée et du jardin des Oudayas. ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale