Fred Wesley, légende de la soul, a enflammé le Brass Festival de Limoux

Fred Wesley, légende de la soul, a enflammé le Brass Festival de Limoux
Source : lesinrocks.com
09/05/2017 08:01

Le Brass Festival de Limoux célèbre en fanfare les cuivres : trompettes, trombones et autres euphoniums. Il a redu hommage cette année à un monument de la soul music, Fred Wesley, ancien tromboniste de James Brown.

A Limoux, les habitants ont “le cuivre dans le sang”, selon les mots d’un enthousiaste responsable du Brass festival. Il ne s’agit pas d’un empoisonnement insidieux ou d’une nouvelle drogue dure, mais de la passion immémoriale que vouent les Limouxins à la glorieuse famille des cuivres, ces instruments qui du tuba à la trompette gravissent tout le spectre sonore, du plus profond des graves à l’extrême des aigus.

Pourquoi cet engouement ? Si la tradition des bandas et des fanfares est toujours présente dans le Sud-Ouest, elle est particulièrement forte à Limoux. Cette petite ville située non loin des contreforts des Pyrénées et qui bénéficie déjà des douceurs de la Méditerranée toute proche s’enorgueillit d’accueillir “le carnaval le plus long du monde”, et cela depuis 400 ans.

De janvier à mars, tous les week-ends, qu’il pleuve ou qu’il vente, des personnages masqués, les “Fecos” et “Goudils”, dansent sous les arcades de la place principale et défilent d’un café à l’autre, qui sont fort heureusement nombreux et proches l’un de l’autre, car, c’est bien connu, défiler donne soif. Et, bien sûr, un carnaval sans musique ne serait pas un carnaval, et pour accompagner “Fecos” et “Goudils” dans leur pérégrination bachique, il faut des “bandes” de cuivres et percussions entraînées, motivées et résistantes aux rigueurs du climat et aux douceurs pétillantes de la blanquette, l’autre spécialité de la ville.

Un festival ouvert à tous les styles

L’apprentissage commence jeune, et quasiment tous les habitants pratiquent un instrument. C’est ainsi qu’a germé l’idée d’un festival dédié à l’instrument roi de la ville et qu’est né le Limoux Brass festival qui vient de conclure en beauté sa 9e édition.

L’originalité de ce festival est donc de se consacrer non pas à un genre musical en particulier mais de rendre hommage aux cuivres sans exclusive, de la musique la plus ancienne aux plus actuelles. Un public attentif et éclectique écoutera religieusement un concerto pour trompette joué par un virtuose de la scène internationale, comme l’Italien Marco Pierobon, avant de groover grave au son d’un big band détonant et détonnant comme Initiative H  ou le Swing Bones et son quatuor de trombones. ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale