Le cinéma Le Colisée à Rabat va rouvrir en version "premium"

Le cinéma Le Colisée à Rabat va rouvrir en version
Source : Huffpost Maghreb
15/05/2017 16:00

Le cinéma Le Colisée à Rabat va faire peau neuve. Un entrepreneur français s'apprête à rénover entièrement le bâtiment situé à proximité du parlement pour en faire un multiplexe de quatre salles. Le cinéma, dont les travaux commenceront en juillet, devrait ouvrir d'ici la fin de l'année. Un deuxième projet d'ouverture d'un cinéma à Agadir est en gestation.

Le pari est risqué. Alors que les salles obscures sont désertées au Maroc (seuls 31 cinémas sont encore en activité contre près de 300 il y a trente ans), Pierre-François Bernet, président de la société de production Chrysalis Films, a choisi le Maroc comme premier pays d'implantation de son nouveau réseau de cinémas en Afrique francophone. À travers sa filiale marocaine Cine Atlas, le producteur, épaulé par une équipe d'une dizaine de professionnels marocains et français, souhaite transformer le cinéma Le Colisée, situé avenue Mohammed V, en cinéma "premium". "Les salles seront équipées de matériel dernier cri au niveau technique, sonore et visuel", explique Pierre-François Bernet au HuffPost Maroc. "Nous souhaitons offrir au public marocain une expérience cinématographique de grande qualité. 3D, fauteuils en cuir, pop-corn... Le confort sera au rendez-vous", promet-il. "On est à l'aube d'un boom du cinéma en Afrique" Selon lui, si les Marocains ne vont plus au cinéma, c'est en effet parce qu'ils se sentent "peu considérés" dans des salles souvent laissées à l'abandon. "On a annoncé vingt fois la mort du cinéma. Et pourtant, il continue de fonctionner partout dans le monde. En Afrique, c'est vrai que nous sommes arrivés à un niveau très bas. Mais là on est à l'aube d'un boom", estime l'entrepreneur. Maquette d’exemple d’intégration d'un cinéma Cine Atlas en mall Pour la création des deux cinémas à Rabat et Agadir, c'est la société Investbook, plateforme d'investissement participatif obligataire, qui finance à hauteur de 30 millions de dirhams environ l'entreprise Chrysalis Films. Le financement des cinémas sera effectué à travers trois axes: un financement participatif par émission d'obligations, une augmentation de capital et un dépôt de dossier de subvention au Centre cinématographique marocain (CCM). ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale