Le Liban souhaite interdire "Wonder Woman" pour d’étranges raisons

Le Liban souhaite interdire
Source : lesinrocks.com Cinema
31/05/2017 10:00

Après des pressions issues des réseaux sociaux, le ministre de l'Economie libanais a demandé d'interdire la sortie du blockbuster "Wonder Woman" en raison de la nationalité israélienne de son actrice principale, Gal Gadot.

Alors que la sortie du prochain opus de DC, Wonder Woman, réalisée par Patty Jenkinsest prévu pour mercredi prochain au cinéma, le ministre de l’Économie et du Commerce du Liban, Alain Hakim, a demandé une interdiction de diffuser le film dans les salles de son pays en raison de la nationalité israélienne de Gal Gadot, l’actrice principale du blockbuster. Cette demande d’interdiction fait suite à de nombreuses pressions issues des réseaux sociaux et notamment d’un groupe baptisé Campaign to boycott supporters of Israel-Lebanon. Officiellement en guerre avec Israël, le Liban a voté une loi il y a plusieurs années qui institue le boycott des produits israéliens et empêche aux libanais d’avoir des contacts avec des Israéliens

Une actrice engagée

Gal Gadot est née à Rosh HaAyin, près de Tel-Aviv. Après deux ans de service militaire elle devient instructrice au combat pour les jeunes recrues de l’armée israélienne. En 2014, elle avait affiché dans un post Facebook son soutien au Tsahal, l’armée de défense israélienne "contre les horribles actes perpétrés par le Hamas". ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale