Evolution du Covid-19 au Maroc

112522
confirmés
1998
décès
91932
guérisons
Zen food : 8 aliments pour lutter contre le stress Facebook aurait bloqué trois opérations de désinformation d'origine russe Risma : Le résultat net fortement impacté par la pandémie au 1er semestre Deux blessés graves dans une attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo Attijariwafa Bank : Le PNB en hausse de 5% au 1er semestre Côte d'Ivoire : Le Club Action Maroc et la Fondation Didier Drogba désormais partenaires Banques : Le besoin de liquidité se creuse en août Code du commerce : Un nouveau projet de loi pour préserver la fiabilité des chèques Enzo Zidane proche du Wydad Colorado : Le résultat net chute à -10,2 MDH au 1er semestre

L'Algérie et la Tunisie à l'honneur de la 2ème biennale des photographes du monde arabe contemporain

L'Algérie et la Tunisie à l'honneur de la 2ème biennale des photographes du monde arabe contemporain
Source : Huffpost Maghreb
31/05/2017 12:00

La biennale des photographes du monde arabe contemporain revient, pour sa deuxième édition, du 13 septembre au 12 novembre prochains.

Les organisateurs, l’Institut du monde arabe (IMA) et la Maison européenne de la photographie (MEP), viennent de dévoiler le programme de cet événement. Cette année, deux pays du Maghreb seront à l'honneur: l'Algérie et la Tunisie. Après une première édition marquée par la présence et la représentation de chaque pays du monde arabe, cette année, les organisateurs ont choisi une autre démarche pour aborder le thème de la photographie dans le monde arabe contemporain. "Après avoir opéré un tour d’horizon, il nous a paru nécessaire de zoomer sur un territoire, d'examiner ce qui s’y passe concernant la pratique de la photographie: quels sont les sujets traités et sous quelle forme", explique au HuffPost Maroc Gabriel Bauret, commissaire d'exposition de l'événement.

Désenclaver les territoires artistiques

Les premiers pays à être mis en avant sont, cette année, l'Algérie et la Tunisie. "À l’IMA, le choix s’est porté sur la Tunisie: un pays du Maghreb dont les pratiques artistiques contemporaines - il faut insister sur le terme "contemporain" car la biennale explore la photographie d’aujourd’hui - sont moins souvent mises en avant que, par exemple, celles du Maroc. L’idée était, en quelque sorte, de désenclaver ce territoire artistique", précise Gabriel Bauret. L'IMA accueillera une exposition collective dirigée par Olfa Feki, une commissaire d'expositions indépendante de Tunisie. "Nous avons sollicité Olfa Feki afin de bénéficier de son expertise, de son expérience sur le terrain, c’est-à-dire d’une approche de l’intérieur. Elle réside à Tunis où elle mène des activités sur la photographie et les arts visuels d’aujourd’hui. ... 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale