Evolution du Covid-19 au Maroc

12854
confirmés
228
décès
9052
guérisons
Capital Investissement : Tarik Haddi, nouveau président de l'AMIC City Club opte pour la réouverture progressive de ses salles de sportAprès trois mois d’arrêt d’acti La CMT table sur un recul de plus de 20% de ses revenus à mi-2020 Bourses de mérite : La Fondation OCP et l’Ambassade de France ouvrent les candidatures Plus de 90% des enfants dans le monde respirent un air pollué Volkswagen dévoile son nouveau véhicule hybride Lancement de « Sada9a », une appli marocaine qui digitalise la culture du don UE : L’Allemagne entame sa présidence sous le signe de la relance Guelmim : Interpellation d'un militaire à la retraite pour homicide conjugal Désormais le Real Madrid se conjugue aussi au féminin

Une exposition itinérante sur le travail de Leila Alaoui au Maroc

Une exposition itinérante sur le travail de Leila Alaoui au Maroc
Source : femmesdumaroc.com
08/06/2017 11:00

40 photos et textes de la photographe Leila Alaoui sont présentés du 8 au 30 juin dans les allées de Mahaj Ryad à Rabat. Cette exposition itinérante intitulée « Sur les pas de Leila Alaoui » remet en lumière son travail réalisé à travers tout le Maroc.

« Sur les pas de Leila Alaoui » est la nouvelle exposition itinérante consacrée à la photographe Leila Alaoui, décédée lors d’une attaque terroriste à Ouagadougou en janvier 2016. C’est le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) qui l’a mise sur pied, en partenariat avec la Fondation Leila Alaoui, afin de rappeler « son parcours exceptionnel de créatrice et de militante pour un monde plus juste et fraternel », comme expliqué dans un communiqué. 40 photos ainsi que des textes de l’artiste ont donc été choisis pour présenter son travail au Maroc.

Une première partie de l’exposition est consacrée aux photos de sa série « Les Marocains ». Ce sont des portraits grandeur nature réalisés dans un studio portatif, lors d’« un road trip à travers le Maroc rural », comme elle aimait le qualifier. « Elle passait parfois trois semaines avec eux avant de faire la « bonne photo » », explique Youssef Haji, commissaire de l’exposition, avant d’ajouter qu’ « elle voulait absolument que ses photos fassent 2m sur 1m50 pour que les personnes qu’on appelle vulgairement « les petits gens » deviennent grands, très grands devant les visiteurs ». ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale