Evolution du Covid-19 au Maroc

12854
confirmés
228
décès
9052
guérisons
Affaire Adesina : La BAD autorise une revue indépendante du rapport du comité d'éthique Officiel: Achraf Hakimi signe pour l’Inter de Milan Capital Investissement : Tarik Haddi, nouveau président de l'AMIC City Club opte pour la réouverture progressive de ses salles de sportAprès trois mois d’arrêt d’acti La CMT table sur un recul de plus de 20% de ses revenus à mi-2020 Bourses de mérite : La Fondation OCP et l’Ambassade de France ouvrent les candidatures Plus de 90% des enfants dans le monde respirent un air pollué Volkswagen dévoile son nouveau véhicule hybride Lancement de « Sada9a », une appli marocaine qui digitalise la culture du don UE : L’Allemagne entame sa présidence sous le signe de la relance

Le comédien Daniel Day-Lewis met un terme à sa carrière

Le comédien Daniel Day-Lewis met un terme à sa carrière
Source : lemonde.fr
21/06/2017 04:00

L’Irlando-britannique, âgé de 60 ans, a marqué l’histoire des Oscars en devenant la première personne à glaner trois statuettes de meilleur acteur.

Clap de fin pour Daniel Day-Lewis. Le comédien a décidé de quitter la profession, révèle sa porte-parole Leslee Dart dans un communiqué publié mardi 20 juin par le magazine spécialisé Variety. L’Irlando-britannique, âgé de 60 ans, « est immensément reconnaissant envers tous ses collaborateurs et le public depuis tant d’années », affirme ainsi le texte. Et de préciser : « Il s’agit d’une décision personnelle et ni lui, ni ses représentants ne feront de commentaires sur ce sujet. » Comédien aussi rare qu’exigeant, limitant ses apparitions à l’écran pour mieux s’immerger dans ses personnages, Daniel Day-Lewis a été le premier à remporter trois Oscars de meilleur acteur dans un rôle principal – pour My left foot en 1990, There will be blood en 2008 et Lincoln en 2012.

Fils du célèbre poète britannique Cecil Day-Lewis, l’acteur est né à Londres en avril 1957. Il a commencé sur les planches dans les années 1970 avant de se tourner vers le cinéma au début de la décennie suivante. En 1985, il s’impose successivement dans My Beautiful launderette et Chambre avec vue, incarnant des seconds rôles.

Apprenti cordonnier en Italie

Après L’insoutenable légèreté de l’être en 1987, il sidère les cinéphiles avec son rôle de paraplégique dans My left foot. Suivent Le dernier des Mohicans (1992), Le temps de l’innocence (1993) et Au nom du père (1993), où il interprète un homme accusé à tort d’un attentat de l’Armée républicaine irlandaise (IRA). Après Le boxeur en 1997, il tourne le dos au cinéma et devient apprenti cordonnier en Italie, renouant avec son amour de jeunesse pour l’artisanat. ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale