Salé: Hommage posthume au poète de l'art du malhoun, Abdelmjid Wahbi

Salé: Hommage posthume au poète de l'art du malhoun, Abdelmjid Wahbi
Source : lesiteinfo.com
13/07/2017 00:04

Le poète, enseignant d'arabe, fin connaisseur de l'art ancestral du malhoun, vient de décéder, dimanche 9 juillet.

« Un verset du Coran, dans le Livre du Clément, incite à la bienfaisance due aux parents ». Tel est le début de la « qasida » du malhoun interprétée par Said Meftahi dans les années 70, puis par Sanae Marahati, quelques années plus tard. Intitulée « Al oum » (la maman), cette belle et émouvante poésie filiale est l’oeuvre de Abdelmjid Wahbi, écrite en hommage à sa mère Al Hassania, en particulier, et celui de toutes mamans,  en général.Le poète, enseignant d’arabe, fin connaisseur de l’art ancestral du malhoun, vient de décéder, dimanche 9 juillet, des suites d’une longue et implacable maladie. Mais ses poésies, dont certaines ont été interprétées par; entre autres les Nass El Ghiwane, et sans contrepartie aucune, continueront, à jamais, à enrichir la discothèque malhounienne. Et, en reconnaissance à l’apport poétique considérable de Feu Abdelmjid Wahbi, le Forum national de l’art du malhoun compte organiser un colloque en hommage posthume au poète récemment disparu. ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale