Pourquoi la Chine veut créer un champion des moteurs d'avion

Pourquoi la Chine veut créer un champion des moteurs d'avion
Source : Lesechos.fr International
08/02/2016 15:30

Pékin va regrouper une quarantaine d’entités au sein d’un « Snecma chinois ». Le pays entend se doter d’une des dernières technologies de souveraineté qui lui manque.

Quelques fuites dans la presse, une mention à la radio, mais une issue qui ne fait plus de doute : 2016 sera l’année de naissance d’un nouveau champion industriel chinois. Comme il l’a fait dans le ferroviaire ou le maritime, Pékin va lancer la consolidation de toutes les entités impliquées dans la propulsion aéronautique, afin de se doter d’une des dernières technologies de souveraineté qui lui manque. « Le fait est acquis », confirme un industriel du domaine.

Le projet fait l’objet de rumeurs récurrentes depuis des années. Signe que Pékin a décidé de passer de la parole aux actes, trois filiales du géant chinois Avic (Sichuan Chengfa Aero-Science, Avic Aviation Engine et Aero-Engine Controls) impliquées dans les moteurs aéronautiques ont suspendu en octobre leur cotation, en annonçant qu’elles allaient changer de chapelle.  ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale