Dove ou l’adepte des publicités à effet « bad buzz » : Explications !

Dove ou l’adepte des publicités à effet « bad buzz » : Explications !
Source : lesinfos.ma
09/10/2017 18:15

Dove enflamme la toile, en créant un véritable « bad buzz » avec une publicité jugée « raciste » et tenant aucun respect aux personnes à peau noire. L’occasion de se demander quel but se cache derrière un tel choix de provocation.

Une nouvelle publicité de Dove a choqué la toile, en poussant des personnes de différentes nations à boycotter les produits de la célèbre marque d’hygiène et de cosmétiques. La publicité met en action une personne de peau noire, portant un t-shirt de couleur foncée. La personne enlève par la suite son t-shirt et sa couleur de peau ainsi que de cheveux s’éclaircit par la même occasion. Les internautes surtout de peau noire ont été choqués et ahuris, jugeant la publicité irrespectueuse et dégradante envers leur nature, puisqu’elle suggérerait que la peau noire est signe de saleté.

Suite à l’ampleur qu’a pris l’affaire, Dove s’est excusée sur sa page officielle de Facebook, en s’excusant du « malentendu » crée par sa publicité. Toutefois, les internautes restent sceptiques, quant à ces excuses. Pourquoi ? La marque n’est pas à son premier essai en la matière. En effet, nombre de précédentes publicités ont tourné autour de la même thématique, puisqu’elles mettaient presque toutes en avant un avant/après de femmes noires devenant blanches, ou inscrivant tout simplement sur les étiquettes « Pour peaux normales à noires ! ».

Nombre d’internautes offusqués ont appelé au boycott de la marque, ainsi que de sa filière mère : Unilever, les décrivant comme des marques racistes et propageant des idéaux de beauté erronés et non adaptés à l’évolution des droits de l’homme et d’égalité entre les peuples du 21ème siècle.

Toutefois, on se demande : Pourquoi Dove s’amuse-t-elle à retenter le coup et prendre le risque de perdre des clientes ?

La raison réside dans l’analyse d’autres exemples, à l’exemple de United Colors of Benetton. La marque a doublé sa notoriété en choquant, en défiant les idéaux moraux, et en insultant religions, sexes voir même races. On dit bien que le normal est trop ennuyeux ! en Marketing apparemment, il ne vend pas non plus ! En adoptant la stratégie de « Bad buzz », les marques s’assurent une meilleure audience, une plus grande visibilité, et donc plus de ventes.

Dans un monde de marques avec de plus en plus de concurrence, les marques adoptent le slogan : « Qu’on parle de vous en mal ou en bien, l’important c’est qu’on parle de vous ! ». Ainsi, Dove serait tout simplement en train d’expérimenter une nouvelle approche provocatrice, mais qui marche bien ! La preuve, les likes sur la page Facebook de la marque ont augmenté depuis le début du scandale. Est-ce la façon la plus éthique et déontologique d’atteindre ses buts en la matière ? Sûrement pas ! Néanmoins, en amour, comme en guerre, comme « en commerce », tout est apparemment permis !




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale