Le « made in Ethiopia » sur la voie du Bangladesh ?

Le « made in Ethiopia » sur la voie du Bangladesh ?
Source : Lemonde.fr
12/02/2016 15:30

Des chaînes de production chinoises ou turques, devenues trop chères, se délocalisent en Ethiopie, où les salaires sont jusqu’à dix fois moins élevés.

Dans la pénombre de l’arrière-salle du restaurant familial où sont entassées les cagettes de bières, Birhanu Gessesse* tire nerveusement sur sa barbiche. Il a prétexté un rendez-vous pour s’échapper de son usine. « Si j’ai du retard, je risque d’être licencié », lâche-t-il avec un sourire pincé.

Le trentenaire aux yeux noirs et aux dents tachées de brun fait partie des 4 500 employés de l’usine chinoise de chaussures Huajian basée à Dukem, à une trentaine de kilomètres d’Addis-Abeba. Il y a un an, Birhanu Gessesse a démissionné. « Je ne supportais plus les conditions de travail, les journées à rallonge », confie-t-il. Mais, six mois plus tard, il a rechaussé ses rangers de cuir, enfilé son pantalon noir et son polo brodé de sinogrammes pour reprendre le chemin de l’usine chaque matin. « Je n’ai pas d’alternative, poursuit-il. Si je n’ai pas de revenus, je ne peux pas survivre. Je veux économiser de l’argent pour financer mon mariage et fonder une famille. »

...

 




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale