Et si les marques marocaines étaient moins « complexées »?

Et si les marques marocaines étaient moins « complexées »?
Source : Telquel.ma
15/02/2016 19:00

A l'occasion d'un colloque sur les marques marocaines, des dirigeants d'entreprises, dont Mardochée Devico (Aïcha), reviennent sur les atouts marketing du royaume... et ses complexes.

« Il faut que les Marocains se débarrassent de leurs complexes !», tempête Mardochée Devico, PDG du groupe Aïcha, au cours d’un débat sur le pouvoir des marques marocaines, le 11 février.

Sur la scène de l’auditorium de la Bibliothèque nationale du royaume, à Rabat, six dirigeants d’entreprises marocaines – parmi lesquels Hamid Raji, PDG du groupe Damandis, Adil El Maliki, DG de l’OMPIC et Monique El Grichi, DG de l’agence de communication Mosaïk – participent au colloque « L’empreinte culturelle des marques », organisées par la maison d’édition Langages du sud. ...

 




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale