Le wali suspendu de ses fonctions serait Abdelfattah Lebjioui

Le wali suspendu de ses fonctions serait Abdelfattah Lebjioui
Source : Lesinfos.ma
13/12/2017 14:25

Les noms du wali et des six gouverneurs suspendus par le Roi ont été révélés. Une information qui n'a rien d'officiel, cela dit. Au total 93 agents d’autorité seront déférés devant un conseil de discipline. 

Les noms du wali et des six gouverneurs suspendus de leurs fonctions par le Roi ont été révélés. Rien d'officiel, cela dit. Le wali remercié serait Abdelfattah Lebjioui, wali de la région de Marrakech-Safi. 

Les six gouverneurs sanctionnés seraient Jamal Attari, gouverneur de Ouazzane, Abdelali Samti, gouverneur de Taza, Abdelghani Samoudi, gouverneur de Zagoura, Mohamed Zhar ancien gouverneur d'Al Hoceima, Saleh Ben Ytto, gouverneur de Ouarzazate et Mustapha Draiss, gouverneur de Sidi Bennour. Plusieurs de ces provinces connaissent des problèmes sociaux à l’origine de vagues de protestation populaire.

Une purge sans précédent

Le roi Mohammed VI avait reçu, lundi 11 décembre à Casablanca, le chef du gouvernement, le ministre de l'Intérieur et le premier président de la Cour des comptes. Lors de cette audience, Driss Jettou avait remis au souverain le rapport sur les Centres régionaux d'investissement.

Le premier président de la Cour des comptes avait présenté un rapport comportant les conclusions des investigations menées par la Cour des comptes concernant l’évaluation de l’action des centres régionaux d’investissement. Ces investigations  ont permis de mettre en lumière les anomalies qui empêchent ces Centres de remplir leur mission.

Suite à la présentation de ce rapport, le roi avait ordonné au ministre de l’Intérieur,  Abdelouafi Laftit, de mettre fin aux fonctions d'un wali, de six gouverneurs, de six secrétaires généraux, de 26 pachas et chef d'arrondissements urbains. 122 caïds et 17 khalifas étaient également concernés par ces mesures.

Le wali, les six gouverneurs et 86 autres agents d'autorité seront déférés devant des conseils de discipline. Des blâmes ont été adressés à 87 autres fonctionnaires.







Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale