Apple visé en France par une enquête pour obsolescence programmée

Apple visé en France par une enquête pour obsolescence programmée
Source : France24
08/01/2018 22:00

Le parquet de Paris a ouvert une enquête visant Apple pour des soupçons d'"obsolescence programmée" de certains modèles d'iPhone. La marque à la pomme est accusée de volontairement réduire les performances de téléphones afin d'augmenter ses ventes.

Apple dans le collimateur de la justice française. Le parquet de Paris a ouvert une enquête visant Apple sur des soupçons d'"obsolescence programmée" de certains modèles de l'iPhone, accusé d'en réduire volontairement les performances, a appris lundi 8 janvier l'AFP de source judiciaire.

Cette enquête préliminaire, ouverte le 5 janvier et confiée au service national des enquêtes de la Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), vise également le chef de "tromperie".

Elle fait suite à la plainte de l'association Halte à l'obsolescence programmée (Hop), déposée le 27 décembre contre Apple France dans la foulée de l'aveu du géant américain qui avait admis ralentir volontairement ses anciens modèles de smartphones.

"Augmenter ses ventes"

Dans sa plainte, Hop estime qu'Apple, à travers les mises à jour de ses iPhone, en réduit volontairement les performances et la durée de vie, afin d'en accélérer le remplacement. "Apple a mis en place une stratégie globale d'obsolescence programmée en vue d'augmenter ses ventes", faisait valoir l'association.

Selon cette dernière, Apple est susceptible d'être poursuivi pour l'ensemble des iPhone vendus en France depuis la promulgation de la loi du 17 août 2015, qui a introduit le délit d'obsolescence programmée dans le droit français. Joint par l'AFP, Apple France n'a pas commenté dans l'immédiat.

Le groupe américain, qui commercialise chaque année un nouveau modèle de son téléphone vedette, avait révélé le 21 décembre qu'il bridait volontairement les performances du téléphone après un certain temps dans le but "de prolonger la durée de vie" de celui-ci.

Apple déjà inquiétée par la justice américaine

Une décision prise, selon lui, en raison de l'utilisation de batteries au lithium-ion qui ont davantage de difficultés à répondre à d'importantes sollicitations par l'utilisateur du téléphone lorsqu'elles vieillissent. ...




Tech/Médias Voir tous les articles
Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale