Avec MolenGeek, Ibrahim Ouassari veut donner un coup de pouce aux jeunes de Molenbeek (et du Maroc)

Avec MolenGeek, Ibrahim Ouassari veut donner un coup de pouce aux jeunes de Molenbeek (et du Maroc)
Source : huffpostmaghreb.com
15/02/2018 14:01

ENTRETIEN - Ibrahim Ouassari, Belgo-marocain de 39 ans originaire de la commune de Molenbeek à Bruxelles, dit lui-même avoir un parcours "chaotique". Après avoir quitté l'école à 13 ans et enchaîné les petits boulots, il se lance dans l'informatique en autodidacte.

25 ans plus tard, il est à la tête de quatre entreprises et d'une vingtaine d'employés. Au printemps 2015, l'entrepreneur a co-fondé MolenGeek, à la fois incubateur de start-ups, espace de coworking et école de "coding" pour donner un coup de pouce aux geeks et jeunes désoeuvrés de Molenbeek, commune tristement connue dans les médias pour avoir abrité la plupart des auteurs des attentats de Paris et Bruxelles. Le concept, qui attire des centaines d'entrepreneurs et informaticiens en herbe, a été soutenu par Google et Samsung. Il s'exporte désormais à l'international, notamment en Italie et au Maroc, où MolenGeek a organisé un start-up week-end au mois de décembre et entend développer des partenariats avec des entrepreneurs marocains. Entretien.HuffPost Maroc: Qu'est-ce que MolenGeek? Ibrahim Ouassari: MolenGeek est un écosystème "bottom-up" créé en 2015, qui a pour mission de rendre accessible les nouvelles technologies et l'entrepreneuriat à tous. MolenGeek est composé d'un espace de coworking, d'une Coding School et propose un programme d'incubation à ses membres.Pourquoi avez-vous créé cet espace? A l'origine, cela partait d'une envie personnelle de partager ce que j'ai reçu dans mon expérience de vie. Je suis né et j'ai grandi à Molenbeek, j'ai eu un parcours scolaire chaotique et cela ne m'a pas empêché de lancer plusieurs sociétés en informatique et de me retrouver à la tête d'une vingtaine d'employés. MolenGeek était pour moi une manière de prouver aux jeunes qui me demandaient sans cesse quelles études fallait-il entreprendre pour devenir comme moi que les technologies sont accessibles à tous même sans background académique.Comment avez-vous financé sa création?Soutenu au départ par la commune de Molenbeek et des sponsors locaux (des petit restos du quartier et autres petits commerces molenbeekois) MolenGeek a reçu, en 2016, le soutien financier du gouvernement fédéral et du sponsoring de grands acteurs tech, tels que Google et Samsung qui nous ont permis de développer nos activités. Séance de test de la MolenGeek Coding School Une publication partagée par MolenGeek (@molengeek) le 16 Févr. 2017 à 10 :00 PSTCombien d'entreprises sont nées grâce à MolenGeek, et dans quels secteurs? 25 start-ups ont été créées à MolenGeek dans différents secteurs...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale