Star Wars Le Réveil de la Force : Quentin Tarantino énervé par la sortie du film

Star Wars Le Réveil de la Force : Quentin Tarantino énervé par la sortie du film
Source : Melty.fr
18/12/2015 14:15

Apparemment, Star Wars 7 écrase vraiment tout sur son passage. Demandez à Quentin Tarantino.

Disney aurait-il pris en otage Les Huit Salopards ? Quentin Tarantino avait tout prévu. Son prochain film – tourné dans un format très spécial – devait être projeté pendant deux semaines au Dome, l’un des plus mythiques cinémas de Los Angeles. Avec au programme 8mn de film inédites et un entracte. Mais au dernier moment Disney en a décidé autrement en prolongeant la diffusion de Star Wars 7, qui a déjà signé le meilleur démarrage de la saga en France.

Une décision que le réalisateur de Kill Bill a du mal à digérer : "Hier, Disney est venu à ArcLight - le complexe qui abrite le cinéma – en disant ‘Non, vous allez projeter Star Wars au Dome pendant toutes les vacances de Noël, et si vous ne la faites pas, si vous honorez votre contrat avec Les Huit Salopards, nous ne vous autoriserons pas à avoir Star Wars, le plus gros film du monde. Nous vous interdirons de la montrer dans toutes les salles de cinéma ArcLight", expliquait Quentin Tarantino lors d’une émission de radio. Avant d’ajouter dans un langage plus cru : "Ils font tout pour me baiser". Pas très fair-play Disney !

star wars 7, le réveil de la force, quentin tarantino, les huit salopards, disney, projections, noël, contrat, format, los angeles

...

 




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale