Quand des particules de plastique s’immiscent dans nos eaux en bouteilles

Quand des particules de plastique s’immiscent dans nos eaux en bouteilles
Source : LesInfos.ma
15/03/2018 19:55

Une vaste étude diffusée ce jeudi 15 mars et publiée sur la plateforme Orb Media pointe du doigt la qualité des eaux en bouteilles de plusieurs grandes marques à travers la planète. Elle alerte sur la présence de minuscules particules de plastique et met en cause les systèmes d'embouteillage...

Vous l'ignorez sûrement, mais il est fort probable que vous ingériez des micro-particules de plastiques à longueur de journée ! Et plus précisément lorsque vous effectuez votre geste santé le plus basique : vous hydrater... Pfff ! Un soupir de désolation et une mine déconfite traduisent votre ras-le-bol devant cette énième mauvaise nouvelle. Alors même que vous appliquiez avec le plus grand sérieux vos bonnes résolutions en bannissant les boissons sucrées afin de redonner à votre corps ce qu'il mérite de mieux et de plus sain, vous vous retrouvez dans une situation des moins optimistes...

En effet, des chercheurs ont testé l’eau de plus de 250 bouteilles dans neuf pays dont le Liban, l’Inde ou les États-Unis, sous la conduite de Sherri Mason, professeure à l’université de l’État de New York à Fredonia. Les conclusions de leur étude, publiée sur la plateforme médiatique Orb Media, font froid dans le dos. Ils révèlent ainsi que « du plastique a été trouvé dans 93% de ces échantillons d’eau en bouteille de plusieurs marques comme Aqua, Aquafina, Dasani, Evian, Nestle Pure Life ou San Pellegrino. Il s’agissait notamment de polypropylène, de nylon et de polytéréphtalate d’éthylène (PET). En moyenne, les chercheurs ont trouvé, dans chaque litre d’eau, 10,4 particules d’une taille environnant 0,10 millimètres », relaye l'AFP.

Du plastique partout

Pour la professeure Sherri Mason, le responsable de cette contamination est à rechercher du côté « du processus d'embouteillage ». Elle déclare à l'agence de presse que « la plupart du plastique vient de la bouteille elle-même, de son bouchon ».

Si les échantillons d'eau en bouteilles marocaines n'ont pas été testés dans le cadre de cette étude, il reste néanmoins fort à parier qu'elles ne soient pas épargnées par ce phénomène qui découle fatalement du processus industriel d’embouteillage globalisé...

Par ailleurs, les scientifiques qui ne se sont pas arrêtés en si bon chemin, ont indiqué que « l’eau dans des bouteilles en verre contenait aussi des microplastiques » au même titre – mais dans une moindre mesure - que l'eau dans nos robinets... Si l'idée de consommer ces micro-particules est loin d'être rassurante, les chercheurs se contentent pour l'heure d'annoncer que « l’étendue des risques que posent ces particules sur la santé humaine est méconnue ».

Le Maroc a déclaré la guerre au plastique à travers sa politique « Zero Mika ». Pourtant, ces dernières révélations déconcertantes démontrent que ce matériau est des plus insidieux et qu'il s'invite dans les moindres recoins de nos vies quotidiennes. Si pour certains, les résultats de cette étude constituent un nouveau signal d'alarme indiquant qu'il est plus urgent que jamais de ne plus recourir aux bouteilles en plastique, ils annoncent également en filigrane que le combat est loin d'être terminé.







Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale