Les Eaux Minérales d’Oulmès remet les pendules à l’heure

Les Eaux Minérales d’Oulmès remet les pendules à l’heure
Source : Lesinfos.ma
15/05/2018 14:00

En réponse aux rumeurs qui circulent sur l’eau minérale Sidi Ali depuis plusieurs semaines sur les réseaux sociaux, la société productrice a préféré agir en apportant aux Marocains des preuves concrètes.

Dans le cadre du mouvement de boycott qui cible depuis de longues semaines, plusieurs produits nationaux, des rumeurs circulent selon lesquelles la source de l’eau Sidi Ali serait à sec depuis plusieurs années. Une fausse information qui a été largement partagée, et surtout crue par nombre d’internautes, qui ont dénoncé une manipulation de la part des Eaux Minérales d’Oulmès. Lundi, la société productrice de l’eau minérale a réagi aux rumeurs et l’heure est aux démentis : « L’eau Sidi Ali provient d'une source qui conserve strictement son débit, sa composition chimique et ses propriétés d'eau minérale naturelle. Notre entreprise est soumise aux dispositions réglementaires, notamment celles de la Loi 36-15 sur l'Eau. À ce titre, elle est rigoureusement contrôlée chaque année par les Services de l’Agence du Bassin Hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia, pour le respect du débit prélevé lors du pompage. Elle est également contrôlée par le Département de la Santé (DELM/INH), qui délivre l'autorisation d’exploitation et l’agrément sanitaire, après inspection des installations et des équipements techniques et le contrôle qualitatif de nos eaux. Elle est aussi contrôlée par l'Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA), qui assure le suivi qualitatif au niveau des circuits de distribution. En complément, Les Eaux Minérales d’Oulmès se soumet volontairement à des audits auprès d’organismes internationaux indépendants, qui lui ont décerné quatre certifications : ISO 22 000 pour la sécurité des aliments, ISO 9001 pour la qualité, ISO 14 001 pour l’environnement et OHSAS 18 001 pour la santé et la sécurité de son personnel », explique le communiqué.
Et ce n’est pas tout. Afin de convaincre les Marocains de sa bonne foi, la boîte de Meriem Bensalah-Cheqroun invite tous ceux qui aimeraient vérifier si la source - située à Tarmilat - n’est pas à sec, de l’accompagner dans une excursion sur place pour visiter le point d’eau, découvrir aussi les installations et dialoguer avec les employés. À cet effet, un transport sera mis gratuitement à la disposition des intéressés les samedis 19 mai, 26 mai, 02 juin et 09 juin 2018 et les départs se feront respectivement des villes de Rabat et Casablanca. « Le départ est programmé à 9h depuis Casablanca et à 10h30 depuis Rabat. Le retour est prévu à 16h30 à Rabat et à 18h à Casablanca », détaille le communiqué. Les intéressés pourront s’inscrire à l’adresse mail suivante : visit.source@sidiali.ma
Il est à rappeler que cette rumeur a quelque peu compliqué la situation des Eaux Minérales d’Oulmès, victime de plusieurs fausses informations que plusieurs concitoyens prennent très au sérieux pour légitimer leur boycott.




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale