Vidéo. Poutine en camionneur pour inaugurer le pont reliant la Crimée à la Russie

Vidéo. Poutine en camionneur pour inaugurer le pont reliant la Crimée à la Russie
Source : le360.ma
16/05/2018 09:00

Au volant d'un camion orange, le président russe Vladimir Poutine a inauguré mardi le nouveau pont reliant la Crimée à la Russie, un chantier colossal et très symbolique visant à réduire l'isolement de la péninsule annexée par Moscou en 2014.

Sous un soleil radieux, Vladimir Poutine en jeans et blouson sombre, s'est installé au volant du Kamaz, a desserré le frein à main et a commencé à rouler sur le "Pont de Crimée. A la tête d'une colonne d'une dizaine de véhicules, il a parcouru en 16 minutes les 19 kilomètres du "Pont de Crimée", qui relie la péninsule de Kertch, en Crimée, à la péninsule de Taman, dans le sud de la Russie.   De l'autre côté du pont, en Crimée, le président a été accueilli par une petite foule qui l'a applaudi chaleureusement. "A plusieurs moments de l'Histoire, même sous le tsar, les gens rêvaient que ce pont soit construit. Ils ont essayé à nouveau dans les années 1930, 1940, 1950, et enfin grâce à votre travail et votre talent, ce projet, ce miracle a eu lieu!", s'est-il exclamé. Il s'agit pour la Russie d'un "jour exceptionnel, festif, historique". La télévision russe, qui a retransmis en direct les images de la traversée en camion, a salué les "héros" ayant construit ce pont. Dans un entretien à l'AFP, le Premier ministre ukrainien Volodymyr Groïsman a accusé la Russie de "bafouer le droit international" avec ce pont, assurant que "le temps viendra où la Russie paiera tout". L'Union européenne a pour sa part dénoncé "une nouvelle violation de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine par la Russie", estimant que la construction du pont "vise à poursuivre l'intégration forcée de la péninsule annexée illégalement". La France a également condamné l'inauguration de ce projet, qui "contribue à priver l'Ukraine d'un plein accès et de l'utilisation de ses eaux territoriales internationalement reconnues". Poutine, l'incontournable patron de la Russie   Lancé en février 2016, ce chantier titanesque avait été confié par l'Etat russe à la société du milliardaire Arkadi Rotenberg, partenaire de judo du président Vladimir Poutine. Selon un décret publié sur le site du gouvernement, Stroïgazmontaj devait livrer le pont avant décembre 2018, pour un coût plafonné à 228,3 milliards de roubles (2,9 milliards d'euros à l'époque). Mais lors d'une visite en mars, quelques jours avant sa réélection à la présidence, M. Poutine a exigé que le pont soit prêt dès mai "pour que les gens puissent en profiter pendant la saison estivale"...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale