« Class-Action » : Apple dans la tourmente à cause de ses MacBook ?

« Class-Action » : Apple dans la tourmente à cause de ses MacBook ?
Source : Lesinfos.ma
16/05/2018 09:00

Le géant à la pomme est confronté à un recours collectif en justice aux États-Unis, suite aux multiples plaintes concernant les dernières versions de son ordinateur phare, le MacBook Pro, qui présente de nombreuses défaillances. Les consommateurs profondément agacés montent au créneau et nuisent massivement à l'image de la marque.   

Ceci est le dernier MacBook Pro. Il est tout beau, d'une finesse inégalée, doté des fameux claviers « papillon » au touché enivrant, procurant aux heureux consommateurs une sensation inédite... Si Apple est  passé maître dans un domaine, c'est bien celui de vendre du rêve - en même temps que ses coûteux ordinateurs - aux millions d'usagers, ravis d'appartenir à cette grande famille. Seulement voilà, ce doux rêve s'écrase sur le mur des attentes déçues et des défaillances en série !

 

Le ver dans le fruit

 

Depuis plusieurs semaines, des consommateurs américains mécontents relayent sur de nombreux réseaux sociaux, des forums spécialisés, voire des pétitions en ligne – Change.org, pour ne pas la nommer – le principal dysfonctionnement rencontré sur les MacBook Pro 2017 – 2018, équipés de la – très marketée – technologie du clavier « papillon ». Loués pour ses mensurations inédites, ce clavier est régulièrement en panne ! Selon les sites spécialisés, la marque à la pomme a commis « sa plus belle erreur », en sacrifiant la performance sur l'autel du design. Ils expliquent en effet que de nombreuses touches cessent de fonctionner du jour au lendemain et précisent que le clavier, trop fragile, ne résiste pas à « l'épreuve » de la poussière...

Face à cette polémique qui enfle outre-Atlantique et aux milliers de doléances qui pleuvent quotidiennement, deux plaignants ont décidé de porter l'affaire devant la justice le 11 mai dernier et constituer une class action, un recours collectif en justice.

Ces consommateurs en colère expliquent avoir rencontré des problèmes avec leur précieux achat moins d'un mois après l'avoir acquis. Ils pestent contre les délais de réparation jugés trop longs chez Apple et particulièrement coûteux. En effet, alors qu'un de ces fameux ordinateurs vaut entre 1700 et 3700 dollars, Apple facture la réparation de cette défaillance de série pas moins de 700 dollars lorsque cet indispensable « joujou » hightech n'est plus sous garantie. Une facture salée qui passe mal !

 

Quand la pomme fait l'autruche

 

La coupe est pleine. Apple est désormais accusé ouvertement de négligence par les plaignants, qui lui reprochent d'avoir commercialisé ces ordinateurs défectueux en connaissance de cause. Bien qu'aucun chiffre officiel n'ait été publié jusqu'à présent, la dernière enquête menée par AppleInsider révèle un nombre inhabituel de retour SAV pour ces MacBook, qui tomberaient ainsi deux fois plus en panne que les versions précédentes de 2014-2015. Ces conclusions ne concernent qu'une infime partie des Applestore américains...  

Malgré une polémique qui enfle de plus en plus, Apple adopte la politique de l'autruche et renvoie aux nombreux mécontents un lien pour « nettoyer l'ordinateur ». Cette réponse des plus inadéquates provoque au mieux les moqueries des esprits taquins, qui ironisent en annonçant que « si l'air comprimé [pour nettoyer le clavier, ndlr] ne fonctionne pas, essayez un avocat » ; au pire l'ire des consommateurs agacées et d'ores et déjà passablement irrités par les sur-coûts inhérents à chaque nouvel achat chez ce géant américain. Tous attendent désormais Apple au tournant et exigent des dédommagements.

Au pied du mur, la marque à la pomme pourrait se voir obligée d'admettre un défaut de conception et procéder au versement de nombreuses indemnités voire au rappel de millions d'appareils...       

 




Tech/Médias Voir tous les articles
Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale