Et si l'aéronautique et l'automobile dynamisaient le secteur de la chimie au Maroc?

Et si l'aéronautique et l'automobile dynamisaient le secteur de la chimie au Maroc?
Source : Huffpost Maghreb
03/03/2016 16:15

Voici là deux leviers de croissance sur lesquels l’entreprise BASF Maroc, filiale du groupe chimique allemand éponyme, a tout intérêt à miser.

Avec des chiffres d’affaires respectivement estimés à 43 milliards de dirhams et 7 milliards de dirhams en 2014, l’automobile et l’aéronautique connaissent depuis quelques années un essor rythmé par l’implantation successive d’entreprises étrangères et l’ouverture de nouvelles usines au royaume.

Avec notre portfolio, nous accompagnons la croissance de la plupart des industries présentes au Maroc dont l’industrie automobile et aéronautique, confie Andres Monroy, directeur général de BASF Afrique francophone du Nord et de l’Ouest aux Inspirations éco.

Deux secteurs dans lesquels BASF Maroc s’impose progressivement à travers sa gamme de produits qui comprend peinture, mousse et plastiques spéciaux. Ceci dit, la filiale de l’entreprise allemande n’a pas l’apanage du secteur de la chimie au Maroc. ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale