Un vase chinois du XVIIIe, retrouvé dans un grenier, vendu plus de 16 millions d'euros

Un vase chinois du XVIIIe, retrouvé dans un grenier, vendu plus de 16 millions d'euros
Source : Lefigaro.fr
13/06/2018 12:00

ENCHÈRES - Oublié dans une maison de campagne pendant plusieurs décennies, un exceptionnel vase en porcelaine créé pour l'empereur Qianlong a atteint des records mardi lors d'une vente aux enchères très disputée chez Sotheby's à Paris.

Il s'agit du «record absolu pour une œuvre vendue chez Sotheby's Paris depuis l'ouverture du marché aux maisons de vente étrangères en 2001 et le record pour une porcelaine vendue en France», selon la maison de ventes Sotheby's à Paris.

La rue du Faubourg Saint-Honoré a été une nouvelle fois le théâtre d'une histoire incroyable: celle d'un vase chinois du XVIIIe siècle, ancienne propriété d'un empereur chinois du XVIIIe siècle, longtemps relégué dans un grenier de famille. Mardi, l'objet précieux en porcelaine s'est arraché aux enchères jusqu'à être adjugé pour la folle somme de 16,2 millions d'euros.

Avec une estimation de départ de 500.000 - 700.000 euros, les enchères ont très vite grimpé pour se concentrer sur un petit groupe d'acheteurs chinois, la plupart prenant les ordres par téléphone portable. Ils se sont disputé le vase pendant plusieurs minutes et c'est finalement un jeune acheteur chinois, assis au premier rang et enchérissant apparemment pour lui-même, qui l'a emporté, sous les applaudissements. L'heureux gagnant a souhaité rester anonyme...

 




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale