FOOTBALL, KARMA ET PRONOSTICS FOIREUX

FOOTBALL, KARMA ET PRONOSTICS FOIREUX
Source : Lesinfos.ma
17/06/2018 18:05

Mais quelle semaine de … !  

Chers lecteurs,

Tout d’abord je vous souhaite un excellent Aïd tout en espérant que vous allez bien et que vos nerfs sont relativement saufs après les coups de massue en série reçus en pleine tête cette semaine. Pour ma part, toujours dans mon infinie sagesse qui me perdra tôt ou tard, j’essaye tant bien que très mal de regarder les choses de l’angle de la positivité. Un optimisme ô combien salvateur, vous en conviendrez !

Cette semaine, l’actualité de nos médias s’est focalisée sur le football et la course du Maroc à l’organisation du Mondial 2026 en premier lieu. Pronostics approximatifs, chroniques débordantes d’espoir et autres articles, parfois très réalistes, sur nos maigres chances de remporter ce sésame tant convoité, il faut dire qu’il y avait de quoi perdre le nord et la boussole qui va avec.

Mercredi, le fameux 13 juin tant attendu, la sentence est tombée, mettant fin aux rêves de quelques Marocains naïfs parmi lesquels les membres de notre vaillant Comité. Et donc le royaume s’est, pour la cinquième fois, incliné devant un adversaire de taille. Un adversaire prêt qui a gagné avec mérite, n’en déplaise aux compatriotes déçus. Alors bon ! Oui, l’Arabie Saoudite a fait du lobbying ouvertement pour l’Oncle Sam (et c’est très mal), oui l’écrasante majorité des pays arabo-musulmans a balayé d’un revers de la main ce sacro-saint fantasme qu’est la « fraternité » pour soutenir les Américains (merci Al Saoud ?), oui la Guinée nous a plantés un Trump dans le dos et le Liban ne nous a pas épargnés non plus (« problème de boîtiers » se sont-ils défendus sans bien entendu faire de réclamation au moment de l’affichage des résultats, ce qui est en totale incohérence avec leurs explications très approximatives) et oui par principe tout ceci « est injuste », je vous l’accorde. Mais ces résultats ne sont-ils pas, d’un côté, qu’un indicateur de notre valeur dans l’échiquier géopolitique ? Et tous ces « autres » qui ne nous ont pas fait confiance, ont-ils eu tort au final ? Permettez-moi, à mon tout petit niveau, d’en douter. En fait, nous avons perdu parce qu’encore une fois, et au-delà des calculs et autres trahisons de nos « frères », nous avons commis les mêmes erreurs du passé. Nous avons produit le même schéma en espérant un résultat différent. Déconcertant. Alors certes, notre dossier était beau et prometteur sur papier, nos stades spectaculaires en maquettes, nos infrastructures solides en 3D, mais quid de la réalité ? Nous avons débarqué, à la dernière minute, la bouche en cœur et des rêves plein la tête pour concurrencer une redoutable triade nord-américaine. Nous avons servi à la FIFA nos jolis projets pour finir par les emmener constater notre amère réalité. Cette réalité d’un pays « en chantier », qui attend que l’instance de football lui offre l’organisation d’un Mondial pour amorcer et/ou achever ses constructions, paver ses routes, construire ses hôpitaux, se mettre aux normes de la dignité humaine (…). En fait, le Maroc aimerait se construire certes, mais pour les autres. Et tant que ces « autres » ne lui ont pas donné le feu vert, il est en attente et nous avec. Bref, le Mondial 2026 sera donc une compétition de «Soccer » et nous, indémontables, nous postulons pour l’organisation du Mondial 2030. Que vous dire ? J’espère juste que cette fois-ci nos responsables ont compris et qu’ils se lanceront très concrètement dans la course parce que les « nous allons construire », « nous allons faire », « nous comptons réaliser » … ce n’est plus possible. Soit on a et on est prêt, soit on n’a pas et on arrête de rêvasser. Je suis peut-être extrémiste, mais une sixième fois serait celle de trop et il est plus que temps de tirer des leçons de ces vingt-neuf années de tentatives infructueuses. En tout cas, c’est tout le mal que je souhaite au royaume chérifien et à son dossier. Amen.

Le lendemain, les Marocains sont soudainement devenus Russes de Tanger à Lagouira. L’Arabie Saoudite disputant son premier match contre l’équipe du pays organisateur, l’heure était aux règlements de comptes karmiques pour nos concitoyens assoiffés de vengeance footballistique. Prières exaucées, les Saoudiens se sont lourdement inclinés face aux Russes. Ni une, ni deux, les habitants de la péninsule Arabique ont saisi leurs claviers pour imputer la défaite de leur sélection au … vaudou Marocain. Pourquoi pas. Chacun ses croyances après tout et si c’est le seul prix de la consolation et que ça leur fait plaisir, besse77a, c’est cadeau !


Vendredi, nous sommes vite redescendus sur terre. Perso, et au risque de m’attirer des foudres, plus je lisais les pronostics de nos fins analystes, plus je sentais mal le match contre les Iraniens. Plus tu sous-estimes ton adversaire, plus tu as de risques de l’avoir dans l’os. CQFD. En voyant les lions « chauds » d’entrée de jeu, je me suis affalée sur mon canapé, perplexe, en attendant … le moment fatidique. Persuadés de gagner, ils ont multiplié les fautes, les déchets techniques, les ratés pour finir par céder à la panique – celle de ne pas avoir marqué – dès la 70ème minute. La suite, vous la connaissez. Je n’ai pas la prétention d’être une experte du ballon rond, mais honnêtement, je n’ai strictement rien compris à la tactique du sélectionneur national. Des joueurs dans des postes qui ne sont pas les leurs, des remplacements mal calculés et une stratégie de jeu qui n’a pas changé à la deuxième mi-temps. Je suis même dans l’incapacité de dire, en toute objectivité, laquelle des deux équipes a été la plus forte. C’est le match de l’incompréhension. Point. Par contre, supportrice jusqu’au bout, je continuerai à les encourager. Ils ont fait entonner notre hymne national en Coupe du monde après vingt ans d’attente, et rien que pour ça, je leur suis reconnaissante (sortez les mouchoirs !).

Pour finir, soyons réalistes. Les prochains matchs seront extrêmement difficiles. L’Espagne et le Portugal étant, en plus !, à égalité parfaite, les deux ogres du groupe joueront pour la gagne tout en essayant de marquer un maximum de buts. Restera à savoir si les lions retrouveront le moral et seront combatifs … et si les médias arrêteront de nous enquiquiner, restons polis, avec leurs pronostics foireux.

Wait and see, et que le meilleur gagne ! Salut ! 




Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale