Nissan avoue des falsifications de contrôles de pollution de véhicules produits au Japon

Nissan avoue des falsifications de contrôles de pollution de véhicules produits au Japon
Source : lemonde.fr
09/07/2018 10:00

Nissan, partenaire de Renault, n’a pas précisé le nombre de véhicules concernés ni la durée pendant laquelle ces méthodes illégales ont été employées.

Le constructeur d’automobiles japonais Nissan a reconnu lundi 9 juillet que la plupart de ses usines au Japon avaient employé des méthodes de contrôle de pollution de véhicules inappropriées.

Les mesures des performances concernant les émissions de gaz d’échappement et des tests d’économie de carburant n’ont pas été effectuées conformément au protocole prescrit et les rapports d’inspection ont été basés sur des valeurs de mesure altérées, a expliqué le constructeur dans un communiqué.

 

Nissan, partenaire de Renault, n’a pas précisé dans ce document le nombre de véhicules concernés ni la durée, en mois ou années, pendant laquelle ces méthodes illégales ont été employées...




Recherche
Météo Plus
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale