Que faire l'été au bureau ? Guide de survie pour salariés démunis

Que faire l'été au bureau ? Guide de survie pour salariés démunis
Source : Lefigaro.fr
09/08/2018 05:00

Le mois d'août est la période de l'année où la productivité est proche du niveau zéro au bureau. Puisque certains sont «obligés» de travailler l'été malgré tout, Le Figaro vous donne quelques conseils pour vous occuper intelligemment.

«L'été qui s'enfuit est un ami qui part». Comment ne pas donner raison à ces quelques mots de Victor Hugo lorsqu'on voit, depuis son poste de travail, les vacances qui nous échappent? Ce sentiment morose, les juillettistes - ceux d'entre nous qui ont pris leurs congés en juillet - le subissent de plein fouet. C'est le mois d'août au bureau. Une vision de l'enfer? Pas forcément. Même si, naturellement, il n'est pas chose aisée de voir défiler sur les réseaux sociaux les clichés ensoleillés de ses amis alors que l'on se trouve soi-même dans un bureau. Climatisé certes, mais clos.

Seconde évidence qu'il serait malhonnête de nier: au mois d'août, rares sont les salariés débordés. Dans la grande majorité des cas, on s'ennuie ferme. Et on cherche à passer le temps le plus intelligemment possible... sans forcément y arriver. Parce qu'il n'y a rien de pire que des journées de travail vides dans un open space quasi désertique, Le Figaro vous donne quelques idées d'activités intelligentes pour vous motiver et vous (re)donner la pêche.

• Le rangement estival. C'est une valeur sûre. Une occupation qui va vous occuper - si elle est méticuleusement faite - durant une bonne demi-journée. Évidemment, à moins d'être un maniaque du rangement, une bonne fois pour toutes suffit! Profitez du mois d'août pour jeter toutes les broutilles et autres documents inutiles que vous avez accumulé au fil des mois voire des années. Pour une expérience de rangement optimale - bien ranger est en effet tout un art - lisez le livre «Rangements» de Marie-Pierre Dubois Petroff, aux éditions Ulmer. Vous constaterez que c'est une affaire de professionnel.

• Prendre toutes les pauses que vous n'avez pas eues pendant l'année. La période estivale, et particulièrement le mois d'août, est LE créneau sur lequel vous venger de toutes ces pauses que vous n'avez pas eu le loisir de prendre parce que vous étiez trop débordé et/ou stressé par des «deadlines» trop serrées. Que ce soit seul ou à plusieurs, l'été, le temps de pause s'allonge. S'absenter une demi-heure de son poste de travail pour aller faire une petite course n'est pas répréhensible. Il y a même fort à parier que personne ne remarquera votre absence!...

 




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale