Se débarrasser de ses addictions…

Se débarrasser de ses addictions…
Source : femmesdumaroc.com
09/08/2018 14:00

Une addiction : késako ? Le terme addictions indique une dépendance néfaste, périodique et chronique, liée à une substance psychoactive (drogue, tabac, alcool, café, médicament…) ou à des comportements (troubles alimentaires type anorexie/boulimie, dépendance aux écrans, aux jeux de hasard, etc.) La dépendance se caractérise par la survenue de symptômes de sevrage, en cas d’absence […]

Une addiction : késako ?

Le terme addictions indique une dépendance néfaste, périodique et chronique, liée à une substance psychoactive (drogue, tabac, alcool, café, médicament…) ou à des comportements (troubles alimentaires type anorexie/boulimie, dépendance aux écrans, aux jeux de hasard, etc.) La dépendance se caractérise par la survenue de symptômes de sevrage, en cas d’absence de la substance ou activité addictive, ainsi que le développement d’une tolérance qui va conduire à une augmentation continue de la dose nécessaire. La dépendance met parfois quelque temps à s’installer, mais une fois en place, le sujet est prisonnier d’un schéma de type “manque-récompense”.  Privé de sa liberté, il peut ressentir de la culpabilité, tout en étant incapable de mettre fin à la spirale infernale…   

Un Ramadan sous le signe de l’indépendance !

Oyez bien, tous les drogués de café, nicotine, alcool ou petits joints ! Généralement, vous faites partie de la catégorie de ceux qui sont les plus atteints par la fameuse tramdina rattachée au jeûne, laquelle rend irascible, fatigué, migraineux ou tremblotant, les premiers jours du mois sacré. Victimes en vérité d’un banal syndrome de sevrage qui va durer quelques jours avant de disparaître si on décide de s’éloigner de la substance nocive à jamais. Ainsi, contraint(e) et forcé(e) pendant les longues journées ramadaniennes de s’abstenir de manger, fumer et boire, on se rend à peine compte que cet exercice, où la volonté triomphe de nos pulsions, pourrait être mis à profit, pour une healthy cure définitive. Allez, un peu de courage !

règle 1 : la motivation

Si notre cerveau n’a pas décidé de mettre le holà à une habitude morbide pour la santé, la promesse de l’aube ne résistera pas à l’arrivée du coucher de soleil ; et après le moghreb, le même cirque va recommencer… Donc, psychologiquement préparé (e), on choisit un jour clé, par exemple, le premier jour (ou le premier week end) du ramadan, et on informe l’entourage de sa résolution indéboulonnable...

 




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale