Darija dans les manuels scolaires : L’Education nationale fait la guerre aux fake news !

Darija dans les manuels scolaires : L’Education nationale fait la guerre aux fake news !
Source : LesInfos.ma
10/09/2018 10:00

Pendant que la polémique enfle sur les réseaux sociaux, le ministère de l’Education nationale doit faire face aux fake news. En effet, nombre d’internautes font circuler des images que les manuels scolaires sont censés contenir alors qu’il n’en est rien. Ce week-end, le département de Saïd Amzazi a décidé de faire le point tout en rappelant les poursuites judiciaires que risquent les « plaisantins ». 

La polémique sur l’introduction de quelques termes en dialecte dans les manuels scolaires ne semble pas s’essouffler. Plusieurs Marocains ont d’ailleurs exprimé leur mécontentement sur ce qu’ils appellent un « abrutissement » des élèves des écoles primaires alors que le ministère tente de se justifier tant bien que mal. En effet, dans un communiqué diffusé jeudi dernier, le département de Saïd Amzazi a expliqué la présence de quelques mots en darija en évoquant des motivations strictement pédagogiques. « Les passages pointés du doigt ne concernent que 8 mots en darija sur les 150 pages d’un manuel qui en contient 8.000. Les mots en question n’ont aucune traduction en langue arabe, et certains se prononcent de la même manière dans toutes les langues, comme caftan et Djellaba, par exemple », a expliqué le ministère de l’Education nationale. « Le Comité d’évaluation et de validation n’a pas trouvé de justification organisationnelle ou pédagogique empêchant l’utilisation de noms marocains dans les manuels », souligne la même source avant d’ajouter : « Concernant la page dans laquelle figure les mots Baghrir, Briouates ou encore Ghouriba, est présentée l’histoire d’une famille, installée autour de la table, qui mange des gâteaux habituellement consommés par les Marocains et se place donc entre guillemets. Il s’agit de déterminer qui a préparé chaque plat et non de présenter ces plats aux élèves ». Et en guise de conclusion, l’Education nationale n’a pas hésité à menacer de poursuites judiciaires tous ceux qui s’amuseraient à diffuser des images falsifiées sur la toile.
Des menaces peu dissuasives
Les mises en garde du département de Saïd Amzazi n’ont visiblement pas donné de résultat. Depuis plusieurs jours, plusieurs internautes s’amusent à diffuser des images erronées, en usant de Photoshop, afin d’induire l’opinion publique en erreur. Et ça marche ! Entre ceux qui font croire que les manuels contiennent une information selon laquelle Jérusalem serait la capitale d’Israël ainsi que d’autres illustrations à connotation sexuelle - notamment un couple au lit qui « consomme » son mariage -, l’Education nationale semble empêtrée dans une série de « fake news » qui la met au centre d’une polémique qui n’a pas lieu d’être. C’est ainsi que samedi, le ministère a diffusé sur sa page Facebook un deuxième communiqué afin de tirer les choses au clair. « Un certain nombre d’images et d’informations sur les nouveaux manuels de l’enseignement primaire, publiés cette année, sont actuellement diffusées sur les réseaux sociaux. Nous constatons, suite à l’examen de ces publications en ligne, qu’un certain nombre de ces images et pages ont été fabriquées de toute pièce, et n’ont aucun lien avec les nouveaux manuels marocains, mais les manuels d’autres pays », martèle le communiqué, tout en accompagnant son avertissement des fausses informations les plus largement relayées et en invitant les internautes à s’assurer de la véracité des informations avant leur diffusion.
Voici les images incriminées accompagnées des démentis du ministère de l’Education nationale : 






Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale