Contre l'immigration, Donald Trump suggère à l'Espagne de construire un mur... au Sahara

Contre l'immigration, Donald Trump suggère à l'Espagne de construire un mur... au Sahara
Source : huffpostmaghreb.com
20/09/2018 13:01

“Le Sahara ne peut pas être plus grand que notre frontière avec le Mexique", selon Trump. Si, de 2000 kilomètres.

Donald Trump est persuadé d’être plein de bonnes idées. Enfin d’une bonne idée au moins. Très fier de sa promesse de campagne de construire un mur entre la frontière américaine et mexicaine, le président a proposé à l’Espagne de faire la même chose pour se protéger de l’immigration clandestine.

Alors que la péninsule Ibérique est devenu cette année la première porte d’entrée des migrants avec 36.000 par mer et par terre depuis janvier, selon l’Organisation internationale pour les migrations, le milliardaire new-yorkais a suggéré au ministre des Affaires étrangères de lancer la construction d’une muraille. Mais pas n’importe où: au Sahara.

La recommandation de Trump, formulée a priori en juin dernier alors que Borrell accompagnait le roi Felipe VI et la reine Letizia à la Maison Blanche, a cependant bien du mal à tenir la route pour la simple et bonne raison que mur serait construit sur un territoire qui n’est pas espagnol.

À noter que l’Espagne ne possède que deux enclaves en Afrique du Nord, Ceuta et Melilla. Les frontières cumulées de ces deux villes ne dépassent pas les 15 kilomètres...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale